Réforme constitutionnelle russe : après quatre jours du scrutin, le «oui» domine, selon les sondages

Réforme constitutionnelle russe : après quatre jours du scrutin, le «oui» domine, selon les sondages© Artur Lebedev Source: Sputnik
Une femme participe au référendum sur la réforme constitutionnelle en Russie

Selon le sondage à la sortie des urnes montre qu'après les quatre jours de vote près de 76% des Russes soutiendraient les amendements à la Constitution tandis que 24% s'y opposeraient.

Selon le sondage organisé par le VTsIOM (Centre Panrusse d'étude de l'opinion publique) environ 76% des Russes soutiendraient les amendements à la Constitution au bout de quatre jours de vote. 23,6% se prononceraient contre la réforme et 0,4% représenteraient des bulletins blancs ou nuls.

L’enquête a été menée à la sortie de 800 bureaux de vote dans 25 régions russes. Au total 163 100 personnes y ont participé. 70,6% des personnes interrogées ont accepté de répondre à la question des enquêteurs. Les données englobent les quatre premiers jours de vote du 25 au 28 juin, alors qu'il reste encore trois jours de scrutin.

L'institut de sondage a justifié sa décision de publier ses résultats avant la fin du scrutin par une «forte demande» pour ce type d'informations et par l'absence d'interdiction légale de publier des sondages et a rejeté l'idée qu'une telle publication puisse avoir un effet sur le déroulement du vote. Toutefois la présidente de la Commission électorale centrale, Ella Pamfilova, a regretté la publication du sondage.

«Malheureusement, la loi ne réglemente pas cela et nous n'avons aucun levier pour l'interdire,» a-t-elle déclaré à la radio Business FM. 

«Les chiffres montrent que le vote progresse et que la participation est stable. Le niveau de soutien des amendements est élevé ce qui montre que les estimations sceptiques, selon lesquelles l'intérêt du référendum serait insignifiant (...), ces estimations ne se sont pas validées. Nous constatons le niveau assez élevé de mobilisation des électeurs ainsi que le niveau de soutien en général. On peut prédire donc que la participation resterait stable», a déclaré Alexandre Roudakov, expert de l'Institut d'études de l'opinion publique, cité par le média Gazeta.ru.

Ce 29 juin, le taux de participation au référendum est estimé à 37,2%. Plus de 40 millions de Russes se sont déjà exprimés au sujet de la réforme constitutionnelle, a déclaré la Commission électorale centrale. Tandis que le taux de participation au vote électronique à distance a dépassé 83% : à 11 heures, heure de Moscou, plus de 970 000 habitants de la capitale russe et de la région de Nijni Novgorod avaient participé au vote électronique. 

Lieux de votes peu ordinaires

Particularité de ce scrutin : des bureaux de votes dits mobiles. Ainsi le vote n'a pas été organisé dans des bureaux de vote habituels, mais souvent dans des endroits peu ordinaires. Certains n'ont pas pu cacher leur surprise : les images sur les réseaux sociaux montrent que les électeurs sont invités à se prononcer sur le destin de la loi fondamentale du pays dans un coffre d'une voiture, sur une souche d'arbre, sur un terrain de sport, dans un bus ou encore sur une aire de jeux pour enfants. 

Plus étonnant encore, tout cela semble être parfaitement légal. Selon les recommandations de l'agence sanitaire russe (Rospotrebnadzor) pour éviter la propagation du coronavirus il est possible d'organiser le lieu de vote en plein air à proximité des bureaux de vote traditionnels. Pourtant Ella Pamfilova, la présidente de la Commission électorale centrale, a affirmé : «Aucun vote sur les bancs et dans des coffres de voitures n'est prévu. Et tout vote en plein air est organisé en présence d'observateurs.»

Le vote était initialement prévu le 22 avril mais a été repoussé pour cause de Covid-19. Cette réforme de la Constitution de 1993 a été initiée par Vladimir Poutine en janvier 2020. La réforme a déjà été adoptée par législateur mais le président Poutine a jugé qu'elle devait être légitimée par un vote populaire.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»