La Russie inaugure la nouvelle cathédrale des forces armées (VIDEO)

La Russie inaugure la nouvelle cathédrale des forces armées (VIDEO)© Oleg Varov Source: Sputnik
Le patriarche Kirill (au centre) et le ministre de la Défense russe Sergueï Choïgou (à droite) lors de la cérémonie de consécration

Après une polémique, la cathédrale de la résurrection du Christ, située dans le parc Patriote, près de Moscou, a été inaugurée le 14 juin par le patriarche de l'Eglise orthodoxe russe Kirill.

La nouvelle cathédrale de la ville de Koubinka, près de Moscou, devenu le principal lieu de culte de l'armée russe, commence à accueillir ses premiers paroissiens dans la splendeur de son décor. Pourtant, sa construction a été entachée par une polémique concernant le projet initial des mosaïques murales. Sur certaines d’entre elles, on pouvait apercevoir des portraits de Poutine, de Staline et d’autres personnalités politiques russes. Après de nombreuses critiques, les images controversées ont finalement été retirées.

L’édifice religieux, situé dans le parc Patriote, est entouré d'un complexe commémoratif baptisé la Route de la victoire. Le ministère de la Défense avait annoncé l'achèvement de sa construction le 9 mai dernier. L'inauguration de la cathédrale aurait dû avoir lieu le jour même, mais pandémie de coronavirus oblige, la cérémonie a été reportée. Plus tard, la date du 22 juin a été annoncée. Toutefois, le 10 juin, le ministère russe de la Défense ainsi que le patriarcat de l'Eglise orthodoxe russe ont annoncé que la consécration de l'édifice serait finalement célébrée le 14 juin. 

Le patriarche Kirill, chef de l'Eglise orthodoxe russe, a réalisé les rites de sanctification et de consécration de la nouvelle cathédrale et célébré la liturgie divine (principal service religieux de l’Eglise orthodoxe consistant en la transformation symbolique des saints dons offerts en corps et sang divins) en présence des haut fonctionnaires du ministère de la Défense, de membres des forces armées de la Fédération de Russie, d'anciens combattants et de cadets des écoles militaires.

Des rangs de militaires, des officiers de la Garde d'honneur, les drapeaux historiques de l'armée russe ainsi que les étendards de la Grande Guerre patriotique étaient visibles sur le parvis de la cathédrale. Juste avant la cérémonie, le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou est arrivé pour participer à l'événement. Le chef des armées a salué les vétérans de la Grande Guerre patriotique présents dans le lieu de culte. 

Après la consécration, le patriarche Kirill s'est adressé aux militaires de tous grades : «Je voudrais dire encore une fois que votre service à la patrie, votre vie sont d'une grande importance pour notre peuple, parce que vous êtes nos défenseurs. [...] Votre mission est très importante. Ne l'oubliez pas et restez toujours fidèles à votre serment. N'oubliez pas que derrière vous se trouvent le peuple tout entier et le pays tout entier. Tandis que le devoir de l'Eglise est de prier pour vous, pour vos proches, pour notre patrie», a-t-il déclaré. 

Les ambassadeurs de six pays ont visité la cathédrale avant l'ouverture officielle 

Quelques jours plus tôt, le 9 juin, les ambassadeurs de Chine, Vietnam, Biélorussie, Serbie, Inde et Arménie ont été conviés à visiter le nouvel édifice et le complexe commémoratif Route de la victoire. Les six représentants étrangers ont pu découvrir l'architecture et la décoration à l’intérieur de l'édifice, ont également visité les salles d'expositions dédiées à perpétuer la mémoire de la Seconde Guerre mondiale, a annoncé le Département de l'information et des communications du ministère russe de la Défense.

Les invités ont pu constater que la galerie numérique contenait par ailleurs des photographies et des données concernant leurs compatriotes ayant combattu l'Allemagne nazie du côté de l'Armée rouge. «J'ai vu beaucoup d'églises dans le monde, mais cette cathédrale est, bien sûr, unique», a déclaré l'ambassadeur de Chine en Russie Zhang Hanhui. Il a ajouté également que «nous devons lutter contre les tentatives de falsifier l'histoire, de glorifier les nazis et de dénigrer nos héros». 

À son tour, l'ambassadeur du Vietnam en Russie, Ngo Duc Manh, s'est dit très impressionné par l'aspect grandiose et la forte symbolique de l'édifice. «Je salue et apprécie les initiatives visant à préserver la vérité historique, le rôle énorme et décisif du peuple soviétique et de l'Armée rouge dans la lutte contre le fascisme», a déclaré l'ambassadeur à l'issue de la visite.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»