Etats-Unis : un capitaine de police à la retraite tué par balles par des émeutiers à Saint-Louis

Etats-Unis : un capitaine de police à la retraite tué par balles par des émeutiers à Saint-Louis© Capture d'écran/Twitter/@realDonaldTrump
Vidéo
Le capitaine de police à la retraite David Dorn, tué en marge des émeutes dans la ville de Saint-Louis.

David Dorn, ancien policier à la retraite âgé de 77 ans a été abattu le 2 juin dans la ville de Saint-Louis alors qu'il tentait de protéger un commerce des pillages. Donald Trump et l'ancien chef de la police du comté lui ont rendu hommage.

Un policier à la retraite a été abattu le 2 juin à Saint Louis, dans le Missouri, lors des émeutes qui ont émaillé le pays après la mort de George Floyd, tué lors de son interpellation par la police le 25 mai.

David Dorn, 77 ans, qui avait passé 38 ans au service de la police de l’Etat, a été retrouvé mort à proximité de la boutique d'un prêteur sur gages de Saint-Louis après avoir voulu empêcher les émeutiers de s’en prendre au commerce en question, d’après ABC et le New York Post.

Attention les images suivantes peuvent choquer la sensibilité

Une vidéo mise en ligne sur les réseaux sociaux montre un homme présenté comme David Dorn, agonisant au sol pendant de longues minutes, sur le dos, portable à la main. On peut constater la présence d’un filet de sang ruisselant le long du trottoir.

Le président américain Donald Trump a rendu hommage à l’ancien capitaine de police. «Notre plus grand respect va à la famille de David Dorn, un grand capitaine de police de Saint-Louis, qui a été sauvagement abattu par des pillards la nuit dernière. Nous honorons nos policiers, peut-être plus que jamais auparavant. Merci à vous !», a déclaré le locataire de la Maison-Blanche sur Twitter.

Dans un message sur le même réseau social, l’Ethical Society of Police, qui se bat pour l’équité raciale dans la police, a regretté la perte d’un «frère qui aurait donné sa vie pour les sauver [les émeutiers] s’il avait dû le faire».

D’après le St. Louis Post-Dispatch, quotidien local fondé par Joseph Pulitzer, la police n’a pour le moment procédé à aucune arrestation et a offert une récompense de 10 000 dollars pour toute information permettant de retrouver les auteurs du meurtre.

La femme de David Dorn, Ann Marie, a expliqué au journal que son mari était un ami du propriétaire du magasin et qu’il travaillait pour lui. Ayant entendu les alarmes du magasin s’enclencher, l’homme s'était alors décidé à jeter un coup d’œil autour du bâtiment. Son initiative lui sera fatale.

L’ancien chef de la police du comté de Saint-Louis, Tim Fitch, a loué sur Twitter un «véritable fonctionnaire». «Parmi ceux qui vous connaissaient, personne n’est surpris que vous soyez sorti pour vous battre», a-t-il ajouté.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»