Centrafrique : 10 tués, 38 blessés dans des violences à Bangui

Goran Tomasevic Source: Reuters
Goran Tomasevic

Samedi 26 septembre, la capitale centrafricaine a vu des affrontements violents provoqués par l'assassinat d'un conducteur de taxi-moto dans le quartier musulman au centre de la ville.

Selon les témoins, le conducteur musulman de taxi-moto a été égorgé samedi matin pour une raison encore inconnue ce qui a mené aux violences dans le quartier musulman du PK-5 qui était déjà l’épicentre des massacres intercommunautaires à Bangui de fin 2013 à début 2014.

De nombreux tirs ont été entendus depuis la matinée. Malgré que la majorité des habitants de la ville ont décidé de quitter leurs domiciles pour des raisons de sécurité, la situation reste toujours tendue. Certains kiosques auraient déjà été incendiés.

D’après le bilan préliminaire, aujourd’hui, au moins 10 personnes ont été tuées et 38 blessées, dont la majorité par balles. Tous les blessés ont été emmenés à l’hôpital.

Le corps d’une victime a été déposé dans la mosquée Ali-Babolo dans le même quartier. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales