Italie : un pont de 300 mètres s'écroule en Toscane, un blessé

- Avec AFP

Italie : un pont de 300 mètres s'écroule en Toscane, un blessé© ITALIAN CARABINIERI PRESS OFFICE / Source: AFP
Vidéo
Publiée le 8 avril 2020 par le service de presse italien des carabiniers : vue aérienne d'un pont effondré sur la route provinciale SP70 près d'Aulla, (Toscane).
Suivez RT France surTelegram

Un pont s'est écroulé à Aulla, commune en Toscane dans le nord de l'Italie blessant «légèrement» une personne. Il s'agit d'un nouveau drame après l'effondrement meurtrier du viaduc à Gênes en aout 2018.

Un pont s'est écroulé le 8 avril, faisant un blessé à Aulla (Toscane), dans le nord de l'Italie, selon des sources officielles : un nouvel exemple de la vétusté des infrastructures routières italiennes après l'effondrement meurtrier d'un viaduc à Gênes (Ligurie) à l'été 2018. D'une longueur de plus de 300 mètres, le pont, qui enjambait le fleuve Magra, «s'est effondré sur lui-même», a expliqué le maire d'Aulla, Roberto Valettini, aux médias italiens.

Habituellement très fréquenté, il ne l'était pas le 8 avril en raison des mesures de confinement imposées par la pandémie de coronavirus, ce qui a permis d'éviter un drame.

La victime présente, «selon les premières informations, des blessures légères», a indiqué la ministère des Transports, Paola De Micheli, dans un communiqué.

Elle a aussi demandé un rapport détaillé à Anas, la société gérant cette route depuis 2018. «Cet accident est extrêmement grave. Les premières alarmes sur la stabilité du pont remontent à 2013, mais elles étaient tombées dans le vide. Probablement parce qu'une éventuelle fermeture du pont aurait eu [...] des répercussions économiques importantes sur tout le territoire», a dénoncé Deborah Bergamini, vice-présidente de la commission Transports de la Chambre des députés et membre du parti Forza Italia de Silvio Berlusconi (droite libérale).

Selon l'agence italienne AGI, les signalements d'automobilistes s'étaient multipliés après une vague de mauvaise météo début novembre. Les infrastructures italiennes sont connues pour leur vétusté. Une grande partie d'entre elles, comme les ponts routiers, ont plus de 50 ans. C'était le cas du viaduc de Gênes qui s'est effondré en août 2018, faisant 43 morts.

A Rome, des experts rappellent aussi régulièrement la fragilité du pont de la Magliana sur le Tibre, emprunté chaque année par 20 millions de véhicules.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix