Merkel souhaite impliquer Bachar el-Assad dans la résolution du conflit syrien

La chancelière allemande Angela Merkel Source: Reuters
La chancelière allemande Angela Merkel

La chancelière allemande Angela Merkel a déclaré jeudi qu’il faut parler avec le président syrien Bachar el-Assad pour résoudre le conflit d’une Syrie déchirée, d’où des centaines de milliers de réfugiés partent pour l’Europe.

«Il faut parler avec de nombreux acteurs, et cela implique Assad, mais il y en a d'autres», a souligné la chancelière allemande à la fin d'un sommet extraordinaire des pays-membre de l’UE à Bruxelles, dont le sujet était la crise de migrants en Europe.

En savoir plus : Syrie : pour l'Autriche, Assad fait bien partie de la solution

En savoir plus : Syrie, le départ de Bachar el-Assad n'est plus un préalable à la négociation selon Laurent Fabius

Alors que la Russie appelle à former une coalition internationale pour lutter contre les terroristes de Daesh, Angela Merkel a insisté sur l’importance du dialogue non seulement avec les Etats-Unis et la Russie, mais aussi avec les partenaires régionaux importants, l'Iran, mais aussi des pays sunnites comme l'Arabie saoudite», tandis que le chef d’Etat français refuse toujours de considérer Bachar el-Assad en tant qu’interlocuteur.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales