Des affiches publicitaires coquines partout dans Berlin font tourner les têtes... parfois trop

Panneau d'affichage à Berlin© Capture d'écran du site tagesspiegel
Panneau d'affichage à Berlin

Le magasin de charme en ligne Amorelie a orné la capitale allemande de 200 panneaux pour faire la promotion de ses produits. Une campagne publicitaire qui ne passe pas inaperçue…

Une pince à linge, un vaisseau spatial, un ouvre-boîte ? Au départ il est vraiment difficile pour un simple quidam d’identifier quel objet est présenté sur l’affiche. C’est pourquoi une légende accompagnant l’image décrit à quoi sert l’objet présenté. Pour de «multiples orgasmes», lit-on sur un des panneaux.

L’affiche contient aussi un mot de passe un peu évident, «Love», qui permet d’obtenir une remise de 15% pour toute première commande effectuée sur leur site. La boutique en ligne compte attirer non seulement les visiteurs habituels, ouverts sur le plan sexuel, mais aussi l’attention du grand public en leur proposant une large gamme de produits, allant du simple godemiché jusqu’aux vibromasseurs les plus fantaisistes.

«Quant aux campagnes hors ligne, il est toujours plus difficile de mesurer leur impact qu’avec les campagnes en ligne», a expliqué la porte-parole d’Amorelie Johanna Rief, ajoutant que les résultats obtenus jusqu'ici étaient vraiment enthousiasmants.

Ce qui est intéressant, c’est qu’aucune agence allemande pour la protection de l’enfant ni le Conseil allemand pour la publicité n'a trop réagi à cette initiative. Une seule plainte a été portée de la part du Conseil pour la publicité qui a jugé inappropriées les questions que les panneaux provoqueront chez les enfants. 

«Qu’est-ce que c’est que ça maman ? Alors, vous aurez probablement à expliquer ça à votre enfant», a mentionné la présidente Julia Busse. Cependant, la porte-parole Johanna a insisté qu’on pourrait lui répondre que c’étaient des «jouets pour adultes». Pour le moment, il y a près de 200 panneaux d’affichage et des milliers de petites affiches qui illuminent la ville de Berlin.

Aller plus loin : Il n’y aura pas de sex-shop halal à la Mecque

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales