Poutine : le référendum sur la Constitution se tiendra en avril si la situation sanitaire le permet

Poutine : le référendum sur la Constitution se tiendra en avril si la situation sanitaire le permet© Olga MALTSEVA Source: AFP
Un bureau de vote lors d'élections locales, en septembre 2019, à Saint-Pétersbourg (image d'illustration)

Vladimir Poutine a confirmé que la consultation populaire sur la réforme de la Constitution russe se tiendrait ce 22 avril, à condition que la conjoncture sanitaire le permette.

Ce 17 mars, le président russe Vladimir Poutine a signé l'ordre exécutif «concernant le vote d’approbation sur des modifications à la Constitution de la Fédération de Russie». Il prévoit l'organisation, le 22 avril 2020, d'un référendum national sur la fameuse réforme constitutionnelle soutenue par Vladimir Poutine.

Le scrutin populaire sera maintenu si la situation sanitaire le permet, a précisé le chef d'Etat. La décision de reporter le vote sera adoptée uniquement en cas du développement négatif de la situation autour du coronavirus en Russie, a également déclaré Ella Pamfilova, présidente de la commission électorale russe.

Ce même 17 mars, Vladimir Poutine a assuré que la situation épidémiologique est sous contrôle en Russie, où jusqu'ici 114 cas du nouveau coronavirus ont été recensés sans aucun décès, selon les chiffres officiels.

Remise à zéro du compteur de mandats présidentiels

Le 16 mars, la Cour constitutionnelle russe a estimé que le projet de réforme constitutionnelle était bien conforme à la législation.

Cette réforme constitutionnelle prévoit notamment la remise à zéro du compteur des mandats présidentiels. La Constitution russe actuelle limite à deux le nombre de mandats consécutifs du chef d'Etat, ce qui interdit à Vladimir Poutine de briguer un troisième mandat consécutif en 2024.

Vladimir Poutine avait commenté le 10 mars cette remise à zéro du compteur, en ces termes : «En principe, cette option pourrait être possible à une condition : que la Cour constitutionnelle déclare officiellement qu'un tel amendement ne contredit pas les principes et les dispositions principales de la constitution». Le chef d'Etat avait également évoqué la nécessité d'un soutien des électeurs russes à cette option.

Cette première révision de la Constitution depuis son adoption en 1993 avait été annoncée par Vladimir Poutine lors son discours annuel à l'Assemblée fédérale de Russie, en janvier 2020. Ses amendements seront tous soumis au scrutin populaire, avait annoncé le président russe.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»