Qui d’un riche ou d’un pauvre sera le plus honnête pour dire à un aveugle qu’il a un ticket gagnant?

Capture d'écran de la vidéo de Johal sur YouTube
Capture d'écran de la vidéo de Johal sur YouTube

Simulant qu’il était aveugle, un farceur de Los Angeles a mené une expérience sociale. En possession d’un billet de loterie gagnant, il a demandé aux gens de l’aider dans le but de découvrir qui, des riches ou des pauvres, était le plus avide.

Jag Singh, un farceur et video blogger sur YouTube connu sous le nom d’utilisateur Johal, a récemment publié une vidéo dans laquelle il porte des lunettes de soleil très foncées, ainsi qu’une canne, tout en demandant aux passants qu’il croise de regarder si son billet de loterie est gagnant ou non.

Il est donc surprenant que les sans-abri captés par la camera, qui sont sans doute ceux qui avaient le plus besoin des 500 dollars que permettait d’obtenir le billet, se sont révélés plus honnêtes que les gens plus aisés venus de quartier plus riches. On peut ainsi voir l’un d’eux s’en aller tout simplement avec le ticket gagnant et autre lui proposer de le débarrasser de ce ticket «malchanceux».

Les images montrent également que les sans-abri filmés n’ont pas laissé tomber le jeune homme aveugle qui de toute évidence n’aurait rien pu faire s’ils étaient partis en courant mais au contraire, semblaient sincèrement heureux pour lui.

Pour les remercier de leur gentillesse et de leur honnêteté, ils ont reçu chacun 10 dollars. Un sans-abri a ainsi reconnu qu’il n’avait rien mangé depuis la veille.
Jan Singh a confié à RT qu’il était vraiment surpris du résultat de son expérience.

«Je n’en suis pas sûr, mais je pense que des gens pauvres ont des règles. Ils savent ce que les gens vivent quand ils perdent leur argent. C’est impressionnant de voir que des gens qui ont besoin d’argent ne le prennent pas, alors que ceux qui ont un travail et des revenus stables vous le prennent facilement», a-t-il fait remarquer.

En savoir plus : Une tasse d’urine, une simulation d’orgasme et quoi d'autre pour écarter les politiciens canadiens ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales