E-visas, Russie hors des sentiers battus : interview de la chef de l'agence russe du tourisme

Zarina Dogouzova, 35 ans, est la patronne de l'Agence fédérale russe du tourisme. En visite à Paris pour prendre part à une réunion du groupe de travail dans le cadre du Conseil d'affaires franco-russe, elle a accordé une interview à RT France.

De passage à Paris, fin février, à l'occasion d'une réunion du groupe de travail du Conseil d'affaires franco-russe, la patronne de l'Agence fédérale russe du tourisme, Zarina Dogouzova, a accepté d'accorder une interview à RT France. L'occasion d'évoquer les dernières dispositions de la Russie pour attirer d'avantages de touristes internationaux et français notamment . 

Si aujourd'hui elle cite le chiffre de 180 000 de touristes français ayant visité la Russie au cours des neufs premiers mois de l'année 2019, Zarina Dogouzova se veut toutefois plus ambitieuse. Tout en reconnaissant que pour des raisons historiques les touristes russes sont plus nombreux à se rendre en France, elle fixe l'objectif de ramener le flux des d'échanges touristiques (les Français allant en Russie et les Russes visitant la France) à 1 million de personnes.

Comment inciter davantage les Français à découvrir la Russie ? Pour la directrice de l'Agence fédérale russe du tourisme, cela passe avant tout par l'élimination d'obstacles. Si la levée de l’obligation du visa entre la Russie et l'espace Schengen n'est pas à l'ordre du jour, Zarina Dogouzova a profité de l'entretien avec RT France pour annoncer des nouveauté en matière d'obtention du visa russe pour les Européens. 

Dès le 1er janvier 2021, donc dans moins d’un an, le régime de visa électronique entrera en vigueur sur l'ensemble du territoire du pays pour une période de 16 jours. Nous considérons que cette décision est historique, c’est un grand pas vers l’ouverture du pays

«Nous travaillons constamment pour éliminer les formalités excessives relatives à la délivrance de visas. L’année dernière, par exemple, nous avons fait un autre pas vers la facilitation de la délivrance des visas russes : ce service est maintenant disponible sous format électronique. Depuis l’été dernier, nous avons un régime de visa électronique pour Kaliningrad et, depuis septembre dernier, ce format fonctionne également pour Saint-Pétersbourg», explique la jeune patronne de l'Agence fédérale. 

Qu'est-ce qu'un visa numérique ? «Les citoyens français peuvent maintenant visiter Saint-Pétersbourg, ville appréciée de tous et connue dans le monde entier, avec un visa électronique qui est valable 8 jours. Ce visa peut être facilement obtenu sur le site du ministère des Affaires étrangères, 4 jours avant le voyage. Il n'est pas nécessaire de s’adresser au service consulaire, il suffit de remplir un simple formulaire sur le site, d'obtenir une confirmation, après quoi, les voyageurs peuvent venir dans le pays», détaille Zarina Dogouzova. 

Au micro de RT France, elle a en outre annoncé une grande nouveauté : «Dès le 1er janvier 2021, donc dans moins d’un an, le régime de visa électronique entrera en vigueur sur l'ensemble du territoire du pays pour une période de 16 jours. Nous considérons que cette décision est historique, c’est un grand pas vers l’ouverture du pays. Je suis sûre que cela permettra à beaucoup de touristes du monde entier d'obtenir des visas électroniques dans des conditions agréables, rapidement, comme les jeunes aiment, et de prendre vite la décision de visiter notre pays, sans formalités supplémentaires, donc vite et confortablement pour les gens.»

Zarina Dogouzova a par ailleurs évoqué d'autres axes de développement, notamment les investissements dans l'infrastructure touristique russe. «La majeure partie de notre travail est consacrée aux relations avec les investisseurs parce que les visas, le marketing et la promotion, c’est une bonne chose, mais ça ne suffit pas.», rappelle-t-elle.

Nous devons améliorer la qualité des infrastructures, nous devons travailler sur la qualité des services, parce que la Russie ne se limite pas à Moscou, Saint-Pétersbourg et ce qui est autour

«Nous devons améliorer la qualité des infrastructures, nous devons travailler sur la qualité des services, parce que la Russie ne se limite pas à Moscou, Saint-Pétersbourg et ce qui est autour. Nous avons un nombre énorme de territoires inexplorés où nous allons travailler sur l'amélioration des infrastructures de transport et la construction de nouvelles chaînes hôtelières. En France, nous avons également prévu plusieurs rencontres avec des chaînes hôtelières internationales qui pourraient être intéressés par une présence sur le marché russe. Nous sommes heureux d'inviter les investisseurs et les hommes d'affaires qui souhaitent investir dans notre pays, en particulier dans les infrastructures touristiques. Nous avons des avantages distincts pour eux, nous sommes prêts à les accompagner, à les soutenir en tout, à établir une communication avec les régions, à leur montrer des lieux où pourraient voir le jour de futurs sites d'infrastructure touristique, notamment des hôtels», confie Zarina Dogouzova.

Des conseils pour les touristes français intéressés d'aller visiter la Russie ? La directrice de l'Agence fédérale du tourisme a une suggestion : «J’aimerais faire découvrir aux touristes étrangers l’Altaï. Beaucoup en ont entendu parler, c’est un endroit véritablement unique dans la nature, avec plein de coins inexplorés, des montagnes, des rivières et des lacs, où on peut rester seul afin de se ressourcer. Et ces régions sont facilement accessibles, grâce aux liaisons de transport avec Moscou. Nous souhaitons que les gens qui viennent dans notre pays ne se limitent pas à visiter Moscou et Saint-Pétersbourg.»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»