EN DIRECT : la journée des élections législatives anticipées grecques

Les élections en Grèce© Michalis Karagiannis
Les élections en Grèce

Les élections parlementaires anticipées se déroulent aujourd’hui en Grèce. L’ancien Premier ministre Alexis Tsipras avait démissionné après que le pays a obtenu un nouveau plan de sauvetage auprès de ses créanciers internationaux.

  • Le ministère grec de l’Intérieur a décompté 58,12% des bulletins de vote. Les experts sont d’avis que les résultats ne devraient pas changer dans des proportions importantes, confirmant la victoire de Syriza avec 35,5% des voix, devant les conservateurs de Nouvelle démocratie, 28,19%. D’après les projections du ministère grec de l’Intérieur, Syriza devrait obtenir 145 des 300 sièges que compte le parlement grec et Nouvelle démocratie, 75.

  • Suivez en direct la victoire de Syriza sur la place de Klafthmonos à Athènes.

  • Syriza honorera les accords conclus avec les créanciers européens de la Grèce, a déclaré Olga Guervasili, représentante du parti. «Cela sera un gouvernement avec un mandat de quatre ans et une majorité parlementaire puissante qui réalisera le programme avec les créanciers internationaux», a-t-elle déclaré. D’après les dires d’Olga Guervasili, le gouvernement «continuera ses négociations ardues avec les créanciers». «Ce n’est que le début de la lutte», a-t-elle conclu.

  • Des hommes politiques européens ont félicité Alexis Tsipras pour sa victoire. Après l’annonce des résultats provisoires, le président français François Hollande, le chancelier autrichien Werner Faymann, le président chypriote Nicos Anastasiades et le président du Parlement européen Martin Schulz lui ont adressé un message de félicitations.

  • Syriza formera lundi un gouvernement avec le parti de droite Grecs indépendants, a déclaré le chef de ce parti, Panos Kammenos. «Demain matin, nous commencerons à former le gouvernement avec Alexis Tsipras», a-t-il déclaré.

  • Le parti de gauche Syriza remporte les élections législatives anticipées grecques avec 35,4% des votes, selon le ministère grec de l’Intérieur qui a décompté plus de la moitié des bulletins de vote. Le concurrent principal du parti d’Alexis Tsipras, Nouvelle démocratie, recueille 28,07% des suffrages, devant Aube dorée, le parti d’extrême droite, 7,12% des suffrages exprimés.

  • François Hollande s’est félicité «d’un succès important pour Syriza et Tsipras» aux législatives grecques. Pour le président français, cette victoire est «un message important pour la gauche européenne». «La Grèce va connaître une période de stabilité avec une majorité solide», estime encore François Hollande qui a promis de se rendre à Athènes dans les prochaines semaines.

  • Des partisans de Syriza dansent et chantent dans les rues d’Athènes. La chaîne de télévision grecque ERT diffuse des images de Grecs qui se félicitent de la victoire du parti d’Alexis Tsipras. Ils brandissent des drapeaux grecs, se tiennent par la main et célèbrent les résultats même s’ils ne sont pas définitifs.

  • Après sa très probable victoire lors des législatives anticipées en Grèce, le chef du parti Syriza a twitté : «Devant nous s'ouvre la voie du travail et des luttes». Les résultats officiels, encore partiellement décomptés, donnent 35,47% des voix au parti de gauche radicale et 28,07% au parti conservateur Nouvelle démocratie.

  • Après le décompte de 25% des voix, Syriza hériterait de 144 sièges sur les 300 que compte le parlement grec, selon le ministère de l’Intérieur. Vangelis Meimarakis, chef du parti conservateur Nouvelle démocratie qui est crédité de 77 sièges, a déjà félicité son adversaire Alexis Tsipras pour sa victoire. «Je le félicite et l’appelle à former le gouvernement et à venir au parlement», a-t-il déclaré.

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales