Après la démission de Dmitri Medvedev, Vladimir Poutine nomme un nouveau Premier ministre

Après la démission de Dmitri Medvedev, Vladimir Poutine nomme un nouveau Premier ministre© Alexey NIKOLSKY / SPUTNIK
Mikhaïl Michoustine a été nommé le 15 janvier 2020 au poste de Premier ministre en remplacement de Dmitri Medvedev.

Quelques heures après la démission du gouvernement russe et de son chef Dmitri Medvedev, Vladimir Poutine a proposé le chef du Service fédéral des impôts Mikhaïl Michoustine au poste de Premier ministre. Celui-ci a accepté.

Ayant accepté la proposition de Vladimir Poutine, Mikhaïl Michoustine va devenir le nouveau Premier ministre de la Russie. Selon l'agence RIA Novosti, sa nomination devrait être soumise, le 16 janvier, à l'approbation de la chambre basse du Parlement russe. Agé de 53 ans et inconnu du grand public, il était jusqu'alors à la tête du fisc russe depuis avril 2010. Mikhaïl Michoustine n'a pour l'heure fait aucune déclaration, seules quelques photos de sa rencontre avec Vladimir Poutine ayant été diffusées par le Kremlin. 

Il succède ainsi à Dmitri Medvedev, qui avait plus tôt annoncé sa démission après le discours annuel du président russe à l'Assemblée fédérale. «Nous, en tant que gouvernement de la Fédération de Russie, devons donner au président de notre pays les moyens de prendre toutes les mesures qui s'imposent. C'est pour cela [...] que le gouvernement dans son ensemble donne sa démission», avait expliqué celui qui est désormais l'ancien chef du gouvernement. 

Une démission approuvée par le chef d'Etat russe qui, dans la foulée, avait remercié les membres du gouvernement pour leur collaboration. Le Premier ministre démissionnaire s'est vu proposer par Vladimir Poutine le poste de vice-président du Conseil de sécurité de Russie, qu'il a accepté.

Mikhaïl Michoustine, figure nouvelle de la vie politique russe, arrive dans un contexte politique particulier : en effet, le président russe vient d'annoncer une réforme constitutionnelle majeure. Dans son discours annuel à l'Assemblée fédérale, Vladimir Poutine avait notamment évoqué son souhait de renforcer le rôle du Parlement dans la formation du gouvernement en proposant de lui donner la charge d'approuver le Premier ministre ainsi que le pouvoir de contraindre le président à respecter cette approbation.

Lire aussi : Le Premier ministre russe présente la démission de son gouvernement à Vladimir Poutine

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»