Lapsus révélateur ? Netanyahou décrit Israël comme une «puissance nucléaire»

Lapsus révélateur ? Netanyahou décrit Israël comme une «puissance nucléaire»© RONEN ZVULUN / POOL Source: AFP
Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu assiste à la réunion hebdomadaire du cabinet à Jérusalem le 5 janvier 2020.

Au cours de la conférence hebdomadaire de son cabinet, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou s'est fendu d'un lapsus sur les armes atomiques que posséderait l'Etat hébreu. Un secret nucléaire toutefois largement connu.

Le 5 janvier, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a décrit son pays comme une puissance nucléaire, avant de se corriger d’un hochement de tête timide et d’un sourire embarrassé. Israël, largement soupçonné d’avoir un arsenal atomique, n’a toutefois jamais confirmé ou infirmé officiellement sa possession d’armes nucléaires, maintenant ainsi une certaine ambiguïté sur la question depuis plusieurs décennies.

Un lapsus atomique

Dans le cadre de la réunion hebdomadaire de son cabinet, Benjamin Netanyahou a commis un faux pas au moment de lire plusieurs remarques préparées au sujet d'un accord avec la Grèce et Chypre sur un gazoduc sous-marin.

«L'importance de ce projet est que nous transformons Israël en puissance nucléaire», a-t-il lancé, dans des propos rapportés par Reuters, avant de se corriger rapidement en rectifiant : «puissance énergétique».

Un moment de latence s’est ensuite fait sentir. En effet, le Premier ministre israélien s’est interrompu un bref instant, reconnaissant ensuite son erreur avec un sourire, avant de reprendre la lecture de ses commentaires.

Un secret de polichinelle

Dans un rapport publié le 17 juin, l'Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI) estime qu’Israël détiendrait approximativement entre 80 et 90 ogives nucléaires en 2019. A contrario des grandes puissances nucléaires comme la Russie ou les Etats-Unis, l’Etat hébreu maintiendrait son stock à un niveau similaire ou légèrement supérieur en comparaison à l’année précédente (80 ogives selon SIPRI).

«Début 2019, neuf Etats – Etats-Unis, Russie, Royaume-Uni, France, Chine, Inde, Pakistan, Israël et République populaire démocratique de Corée [Corée du Nord] – possèdent environ 13 865 armes nucléaires. Cela représente une diminution par rapport aux 14 465 armes nucléaires estimées par le SIPRI début 2018», note l'institut indépendant dans son document.

Israël, considérée comme la seule puissance nucléaire du Moyen-Orient, n'a jamais admis ni démenti détenir l'arme atomique et est le seul pays du Moyen-Orient à n'être pas signataire du traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP). Cela n'empêche pas l'Etat hébreu d'être un des principaux adversaires du programme nucléaire iranien.

Au cours des années 1950, Paris et Tel-Aviv, exprimant tous deux une ferme opposition envers la politique socialiste et pan-arabe menée par l'Egypte de Nasser, avaient alors étroitement coopéré dans le domaine de la recherche atomique. C'est l'aide capitale de la France qui aurait permis à Israël d'obtenir l'arme nucléaire dans les années 1960.

Lire aussi : Israël dispose de 80-90 ogives nucléaires, selon un institut international indépendant

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»