Hong Kong : des centaines de milliers de manifestants pour le Nouvel An, environ 400 arrestations

- Avec AFP

Hong Kong : des centaines de milliers de manifestants pour le Nouvel An, environ 400 arrestations© ISAAC LAWRENCE Source: AFP
Manifestation pro-démocratie à Hong Kong, le 1er janvier.

Le Nouvel An a été marqué par un rassemblement de grande ampleur à Hong Kong, où plus d'un million de personnes ont manifesté selon les organisateurs. Des affrontements ont eu lieu avec les forces de l'ordre, qui ont procédé à 400 interpellations.

«Environ 400» manifestants ont été arrêtés ce 1er janvier à Hong Kong lors d'une nouveau rassemblement massif, marqué par des affrontements avec les forces de l'ordre, a annoncé la police.

Auteur: RT France

Ces manifestants ont été arrêtés notamment pour «rassemblement illicite et détention d'armes», a déclaré lors d'une conférence de presse un responsable de la police hongkongaise, Jim Ng. Selon les organisateurs, plus d'un million de personnes ont participé à cette première manifestation hongkongaise de 2020.

Alors que des centaines de milliers de manifestants défilaient, espérant insuffler en 2020 un nouvel élan à leur mouvement, les autorités ont demandé aux organisateurs de mettre fin à la marche plus tôt que prévu en raison d'affrontements. Autorisée, celle-ci avait débuté pacifiquement dans l'après-midi, mais des heurts ont éclaté alors que le cortège parcourait le quartier de Wan Chai.

Visée par des cocktails Molotov, la police anti-émeute a fait usage de gaz lacrymogènes et de gaz au poivre. «La police nous a demandé de disperser la marche», ont alors annoncé les organisateurs par mégaphone aux manifestants. «S'il vous plaît, partez immédiatement, dans le calme et lentement», ont-il encore ajouté.

Dans des scènes devenues familières, les policiers anti-émeute se sont déployés aux alentours de la manifestation, y compris à la station de métro de Wan Chai. Des manifestants masqués et vêtus de noir se sont rassemblés pour construire des barricades de fortune et des commerces ont été vandalisés. 

La manifestation visait à mettre la pression sur l'exécutif local afin qu'il accède aux demandes des protestataires, comprenant un véritable suffrage universel, une enquête indépendante sur le comportement de la police et l'amnistie pour toutes les personnes arrêtées depuis juin, au nombre d'environ 6 500, dont près d'un tiers âgées de moins de vingt ans.

Lire aussi : Hong Kong : heurts entre manifestants et policiers dans plusieurs centres commerciaux (VIDEOS)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»