Présidentielle en Croatie: la présidente sortante face à un ancien Premier ministre au deuxième tour

- Avec AFP

Présidentielle en Croatie: la présidente sortante face à un ancien Premier ministre au deuxième tour© Denis LOVROVIC / AFP Source: AFP
La présidente croate Kolinda Grabar-Kitarovic est arrivée deuxième, au premier tour de l'élection présidentielle.
Suivez RT France surTelegram

Le deuxième tour de l'élection présidentielle croate verra s'affronter la présidente conservatrice sortante et un ancien Premier ministre social-démocrate. Miroslav Skoro, un chanteur de droite, a terminé troisième du premier tour.

Les Croates se sont rendus aux urnes, ce 22 décembre, pour élire leur prochain président. La chef de l'Etat sortante, conservatrice, affrontera au second tour un ancien Premier ministre social-démocrate, selon les résultats officiels du premier tour portant sur le dépouillement des suffrages dans près de 98% des bureaux de vote.

D'après les premiers résultats publiés par la Commission électorale, l'ancien chef du gouvernement de centre gauche Zoran Milanovic a recueilli 29,56 % des suffrages devant la présidente sortante Kolinda Grabar-Kitarovic (26,75 %). Autre leçon à retenir de ce scrutin, Miroslav Skoro, un chanteur de droite, manque de peu l'accession au second tour. Soutenu par la droite dite «populiste» et une partie du parti conservateur, il termine troisième, avec 24,40 %.

Issue incertaine

Le résultat de ce premier tour était incertain. Parmi les 11 candidats en lice, la présidente sortante Kolinda Grabar-Kitarovic, 51 ans, soutenue par le HDZ (centre droit), faisait figure de favorite. Partie avec une confortable avance en début de campagne, elle n'a cessé de perdre du terrain au fil des mois et arrive donc derrière son adversaire de centre-gauche. Elle pourrait toutefois bénéficier d'un report de voix en sa faveur des électeurs du chanteur Miroslav Skoro, plus proche des conservateurs.

De son côté, l'ex-Premier ministre Zoran Milanovic apparaît comme une alternance pour une partie des Croates. Mais son bilan au gouvernement, de 2011 à 2016, joue en sa défaveur, Milanovic n'ayant réussi ni à stopper la corruption, ni à améliorer l'économie. Lors de sa campagne, il a promis de faire de la Croatie «un pays normal» avec une justice indépendante, qui respecte les minorités.

De son côté, le chanteur Miroslav Skoro, 57 ans, avait quant à lui promis de déployer l'armée à la frontière pour empêcher les migrants de passer et de gracier un criminel de guerre. 

Un total de 3,8 millions d'électeurs sont inscrits pour ce scrutin présidentiel. Le second tour aura lieu le 5 janvier 2020. Peu avant, le 1er janvier, le gouvernement croate assumera la présidence tournante de l'Union européenne pour un mandat de six mois.

Lire aussi : Le choix d'Emmanuel Macron sur l’élargissement de l'UE fait grincer des dents en Europe

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix