Algérie : à moins de 24h de la présidentielle, les opposants au scrutin investissent la rue (VIDEOS)

- Avec AFP

Algérie : à moins de 24h de la présidentielle, les opposants au scrutin investissent la rue (VIDEOS)© RYAD KRAMDI Source: AFP
Des manifestants battent le pavé à Alger contre la tenue de l'élection présidentielle, le 11 décembre 2019.

Les opposants à la présidentielle algérienne du 12 décembre poursuivent leur mobilisation : à moins de 24h du scrutin controversé, ils sont des milliers à battre le pavé dans la capitale ainsi que dans d'autres villes du pays.

Plusieurs milliers de personnes protestent ce 11 décembre dans le centre d'Alger, à moins de 24h d’une élection présidentielle contestée. La police, qui quadrille le centre de la capitale algérienne, tente de repousser les manifestants rassemblés près de la Grande poste, lieu traditionnel de rassemblement au cœur d'Alger du Hirak, le mouvement de contestation contre le pouvoir, né le 22 février. 

Les policiers ont sommé les manifestants de se disperser et ont procédé à une dizaine d'arrestations, mais les manifestants refusent, pour l’heure, de quitter la rue.

Une partie des manifestants s'étaient rassemblés, à l'appel des réseaux sociaux, sur la Place du 11 Décembre 1960, dans le quartier de Belouizdad (ex-Belcourt), en ce jour anniversaire du déclenchement des grandes manifestations de décembre 1960 contre le pouvoir colonial français, parties notamment de ce quartier d'Alger et qui s'étaient propagées durant une semaine à travers l'Algérie. Ils ont ensuite pris la direction de la Grande poste, à 4 km de là et y ont rejoint de nombreux autres manifestants après avoir réussi à contourner des cordons de police en tenue anti-émeutes.

«Pas de vote», « Indépendance» ont notamment scandé les manifestants, brandissant des cartons rouges en signe de refus de la tenue de la présidentielle, prévue le 12 décembre pour élire un successeur à Abdelaziz Bouteflika, contraint par la contestation en avril dernier à la démission, après 20 ans de pouvoir. La police, qui bloque l'accès à la place de la Grande poste tente de repousser les manifestants qui crient en chœur: «Aujourd'hui, on passe la nuit dehors !».

Des manifestations réclamant l'annulation du scrutin se déroulent également à Constantine ou encore à Tizi-Ouzou, selon les réseaux sociaux.

Lire aussi : Algérie : des milliers d’étudiants appellent au boycott de la présidentielle

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»