Europe : un accord trouvé pour répartir 40 000 réfugiés à travers les Etats-membres

Des migrants continuent de passer la frontière serbo-hongroise, alors que Budapest vient de fermer le principal point de passage.© Laszlo Balogh Source: Reuters
Des migrants continuent de passer la frontière serbo-hongroise, alors que Budapest vient de fermer le principal point de passage.

Le Conseil européen a annoncé être parvenu à trouver un accord les 28 Etats-membres pour soulager la Grèce et l'Italie et permettre une répartition sensée de 40 000 réfugiés à travers l'Europe.

L'accord porte sur un mécanisme temporaire et exceptionnel de relocalisation, qui doit s'étaler sur deux ans. Ce plan concerne 40 000 migrants clairement identifié comme nécessitant une protection internationale et qui arrivent entre le 15 août et le 16 septembre.

Jean Asselborn, le ministre luxembourgeois de l'Immigration et président du Conseil européen, s'est dit «enchanté que le Conseil ait été capable d'adopter une telle décision. C'est un message politique très important. En effet, les premières relocalisations de personnes nécessitant un protection internationale peuvent commencer rapidement. De plus, les hotspots en Grèce et en Italie peuvent maintenant fonctionner sur des bases légales». Asselborn a ajouté que «le Conseil discute maintenant d'une nouvelle proposition pour la relocalisation d'urgence. C'est très important de voir un premier mécanisme mis en place et produire des effets».

Parmi les 28, seuls le Royaume-Uni et le Danemark n'ont pas pris part à la décision.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales