Bolivie : quatre nouveaux morts dans des manifestations pro-Morales

Bolivie : quatre nouveaux morts dans des manifestations pro-Morales© STR Source: AFP
Affrontements entre la police anti-émeute bolivienne et des partisans de l'ancien président bolivien Evo Morales lors d'une manifestation contre le gouvernement de transition à Sacaba, dans le département de Cochabamba, le 15 novembre 2019 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Quatre personnes sont mortes le 16 septembre lors d’affrontements opposant des pro-Morales aux forces de l'ordre. Le nombre de tués dans les manifestations en Bolivie depuis le départ contraint de l’ancien chef d'Etat s’élève désormais à 23 morts.

Quatre personnes ont été tuées le 16 septembre dans des affrontements opposant des partisans d’Evo Morales aux forces de l'ordre dans la ville de Sacaba, en Colombie, selon un communiqué de la Commission interaméricaine des droits de l'homme (CIDH).

Affiliée à l'Organisation des Etats américains (OEA, dont le siège est basé à Washington), l’instance avait dénoncé la veille dans un communiqué «l'usage disproportionné de la force policière et militaire», après la mort de cinq paysans dans le département de Cochabamba, fief du président déchu. 

Dénonçant un «coup d'Etat civil-politique-militaire» avec le concours de groupes violents, Evo Morales a présenté sa démission le 10 novembre. Le président socialiste, dont la réélection était contestée par l'opposition, avait d'abord proposé, en vain, de nouvelles élections pour sortir de la crise et lever les doutes. Toutefois, lâché par l'armée et la police, il a finalement exposé les raisons de son départ lors d'une allocution télévisée. Depuis, le pays est secoué par des manifestations pro-Morales au cours desquelles, selon la Commission interaméricaine des droits de l'homme (CIDH), 23 morts sont à déplorer.

Lire aussi : Bolivie : Vladimir Poutine met en garde contre un scénario libyen

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix