Un passant fait les frais des tensions entre la police et les manifestants d’extrême gauche (VIDEO)

© Fabian Bimmer Source: Reuters

La police anti-émeute allemande mis KO un passant lors d’affrontements opposant les forces de l’ordre à des manifestants d’extrême gauche alors que des milliers de personnes manifestaient pacifiquement pour soutenir les réfugiés.

Les échauffourées entre la police et les manifestants se sont produits dans le cadre d’une action antifascistes spontanée dans le quartier de Schanzenviertel à Hambourg le 12 septembre. Selon les témoignages, les antifascistes s’étaient réunis pour contrer une manifestations de groupement d’extrême droite, manifestation interdite peu auparavant par les autorités. Un petit nombre de manifestants ont alors décidé d’affronter les forces de police et commencé à briser des vitrines, jeter des pétards sur les policiers, ainsi que du gaz poivre.

Les policiers ont réagi mais en chargeant les délinquants, l’un d’entre eux a mis au sol un passant qui semblait se trouver au mauvais endroit au mauvais moment.

La vidéo montre la charge des policiers, et l’un d’entre eux, les coudes en avant, heurter la tête d’un passant. L’homme est resté au sol, l’air inconscient, et la police semble avait empêché passants et médecins d’accéder à cet homme resté au sol.

Les autorités ont par ailleurs, temporairement, fermé la gare car un groupe de manifestants s’y était dirigée pour manifester sur les rails et perturber le trafic ferroviaire.

Plus tôt dans la journée de samedi, quelque 14 000 personnes étaient descendues dans les rues de Hambourg pour participer à une manifestation antiraciste près de la mairie et soutenir la diversité culturelle. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales