«Highly likely» : la blague de Vladimir Poutine sur «l’ingérence russe» dans les élections aux USA

«Highly likely» : la blague de Vladimir Poutine sur «l’ingérence russe» dans les élections aux USA© Ilya Pitalev Source: Sputnik
Vladimir Poutine au forum international «Semaine de l'énergie russe» le 2 octobre

Interrogé sur une supposée ingérence de la Russie dans des prochaines élections aux États-Unis, Vladimir Poutine a rétorqué par la célèbre réponse de l'ex-Premier ministre britannique Theresa May : «Highly likely» [très probable].

Lors de la séance plénière du 3e Forum international de la Semaine russe de l'énergie, le 2 octobre, Vladimir Poutine a répondu à une question sur une possible ingérence de la Russie dans les futures élections américaines.

«Highly likely», a répondu le chef de l'Etat en anglais, ce qui peut être traduit en français par «très probablement».

«Je vais vous confier un secret: oui, nous allons certainement le faire [intervenir dans des prochaines élections américaines]. Pour vous faire rire. Mais ne le dites à personne. D’accord ?», a ajouté Vladimir Poutine.

Il ne faut, en tout cas, pas prendre les propos du président russe au premier degré. Car Vladimir Poutine n'a fait que citer la phrase devenue célèbre de l'ex-Premier ministre britannique Theresa May.

En 2018 en plein scandale sur l'empoisonnement de l'ex-officier du GRU, Sergueï Skripal, et de sa fille Julia près de Londres, les autorités britanniques ont accusé la Russie d'être derrière ce crime. Et cela sans avoir présenté des éléments de preuve, et avant même d'avoir lu les conclusions de l'enquête. Cela n'a pourtant pas empêché l’ancienne Premier ministre britannique, Theresa May, d'affirmer qu'il était «très probable» que Moscou soit à l'origine de l'empoisonnement des Skripal : «Highly likely», avait-t-elle alors déclaré au Parlement.

Lire aussi: Skripal : 5 mois plus tard, l'absence de preuve contre Moscou n'arrête toujours pas les accusations

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»