Neuf sponsors présumés de Daesh détenus à Moscou

Neuf sponsors présumés de Daesh détenus à Moscou© ELOISA LOPEZ Source: Reuters
Image d'illustration de Daesh, «Isis» en anglais.

Le comité d'enquête de Moscou a arrêté neuf personnes soupçonnées de financer des terroristes de Daesh. Selon l’enquête, un des suspects aurait rejoint l'organisation terroriste il y a quelques années en Egypte.

A Moscou, neuf personnes ont été arrêtées le 27 septembre pour suspicion de financement de l'organisation terroriste Etat islamique, a déclaré le service de presse du comité d'enquête de Moscou. L'organisateur du groupement et ses complices «sous le poids des preuves présentées sont passés aux aveux», a ajouté le comité d'enquête.

Selon les enquêteurs, l'organisateur présumé du groupement aurait rejoint Daesh alors qu'il se trouvait en Egypte. En 2015, il est retourné en Russie et a commencé à recruter des personnes partageant ses idées et prêtes à fournir une assistance matérielle à l'organisation. Dans une application mobile, il a créé une communauté et a commencé à y attirer «des personnes vérifiées» disposées à transférer de l’argent en Irak et en Syrie, selon l’enquête. Une trentaine de personnes faisaient partie de cette communauté.

L'organisateur du groupement présumé s'est entretenu en particulier avec chacune d'entre elles. Pour cela, il les a emmenées dans le village de Kokochkino, dans la région de Moscou, «où elles ont même prêté serment d'allégeance à l'organisation terroriste», selon le communiqué de presse. Après le rite de passage, il était prévu de transférer de l’argent à Daesh tous les mois.

L'enquête a établi que le chef du groupement recueillait les fonds sur ses cartes bancaires et puis transférait de l'argent aux combattants terroristes. Cet argent servait à préparer des attentats.

Lire aussi: Pourquoi en réalité n'en sommes-nous qu’à la fin du début de Daech?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»