La créativité où on ne l’attend pas : les arrêts de bus soviétiques vus par un photographe canadien

La créativité où on ne l’attend pas : les arrêts de bus soviétiques vus par un photographe canadien© Photo de Christopher Herwig
Arrêt de bus soviétique
Suivez RT France surTelegram

Ces abris, édifiés du temps de l’Union soviétique et destinés aux gens qui attendent les transports publics, sont devenus une source d’inspiration inépuisable pour le photographe canadien Christopher Herwig.

Les arrêts de bus peuvent parfois se transformer en ce que Christopher Herwig appelle des «Beaux-Arts publics». Et c’est notamment de ceux qui ont été construits du temps de l’Union soviétique qui, pour ce photographe canadien, capturent l’attention. 

La créativité où on ne l’attend pas : les arrêts de bus soviétiques vus par un photographe canadien© Photo de Christopher Herwig
Arrêt de bus soviétique

En 2002, il a décidé de faire un long voyage en vélo. «Je roulais en vélo, venant de Londres à destination de Saint-Pétersbourg, je jouais avec moi-même un jeu dans lequel je devais prendre une photo toute les heures. […] Une fois arrivé en Lituanie, j’ai vu ces arrêts de bus fantastiques», a-t-il confié à RT.

La créativité où on ne l’attend pas : les arrêts de bus soviétiques vus par un photographe canadien© Photo de Christopher Herwig
Arrêt de bus soviétique

Le photographe s’est déjà rendu dans plusieurs anciens pays membres de l’Union soviétique où il a réussi à prendre de clichés d’arrêts de bus qui semble aujourd’hui irréels.

La créativité où on ne l’attend pas : les arrêts de bus soviétiques vus par un photographe canadien© Photo de Christopher Herwig
Arrêt de bus soviétique

Il a avoué à RT qu’il était devenu un chasseur d’arrêts de bus, et en particulier de ceux qui surgissent «au milieu de nulle part».

La créativité où on ne l’attend pas : les arrêts de bus soviétiques vus par un photographe canadien© Photo de Christopher Herwig
Arrêt de bus soviétique

En 2014, il a publié un livre des photos et gagné plus de 50 000 dollars.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix