Atterrissage d'urgence d'un avion russe : aucun mort à déplorer, les pilotes décorés

Atterrissage d'urgence d'un avion russe : aucun mort à déplorer, les pilotes décorés© REUTERS/Stringer
L'Airbus A321 de Ural Airlines a réalisé un atterrissage d'urgence.

23 personnes ont été hospitalisées après l'atterrissage d'urgence d'un Airbus A321 avec à son bord 233 personnes peu après son décollage près de Moscou. Tous les passagers ont été évacués. Les pilotes vont recevoir une récompense en tant que héros.

Le pilote d'un avion de ligne russe a été contraint d'effectuer un atterrissage d'urgence près de Moscou, peu après son départ le 15 août, après que des oiseaux ont été aspirés dans des moteurs de l'appareil. Sur les 226 passagers et sept membres d'équipage, 23 personnes, dont cinq enfants, ont été blessées et hospitalisées selon un communiqué du ministère russe de la Santé. Aucun mort n'est en revanche à déplorer. Une enquête a été ouverte. 

Le Kremlin a fait savoir que qu'une récompense de «héros» serait remise par le gouvernement aux pilotes en charge de l'atterrissage.

L'Airbus A321 de la compagnie aérienne russe Ural Airlines «a percuté une volée de mouettes au décollage» de l'aéroport de Joukovski, dans la banlieue de la capitale russe, selon l'Agence fédérale russe de l'aviation (Rosaviatsia).

Le vol était à destination de Simferopol, principale ville de la péninsule ukrainienne de Crimée rattachée en 2014 à la Russie, selon le communiqué de l'agence.

Les pilotes ont décidé d'atterrir d'urgence quand les oiseaux se sont trouvés dans les moteurs de l'avion, provoquant «d'importantes perturbations dans leur fonctionnement», détaille encore le texte.

Auteur: RT France

Dans l'urgence, l'avion a atterri sur un champ de maïs situé à une distance d'environ un kilomètre de la piste de décollage, sans le train d'atterrissage.

Auteur: RT France

«Aucun incendie ne s'est déclaré à bord de l'avion», affirme également le communiqué.

Les personnes blessées ont «sollicité une assistance médicale» après cet incident qui s'est produit vers 3h20 GMT, selon l'antenne régionale du ministère russe des Situations d'urgence.

Lire aussi : Un F-18 de l'OTAN s'approche de l'avion d'un ministre russe... et se fait repousser (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»