Une bataille d’oreillers sanglante à l’académie militaire de West Point fait 30 blessés

La traditionnelle bataille d'oreillers de West Point a viré au carnage avec 30 blessés.© © Marshall Kobylski / YouTube
La traditionnelle bataille d'oreillers de West Point a viré au carnage avec 30 blessés.

La traditionnelle bataille d’oreillers qui marque la fin de l’entraînement estival de la plus prestigieuse des académies militaires américaines a fait quelques dizaines de blessés.

C’est un rite séculaire. Chaque année, les élèves de première année se livrent à une guerre à coup d’oreiller pour fêter la fin du premier été d’entraînement. Il semble que le crû 2015 ait été des plus violents. Certains jeunes soldats n’ont rien trouvé de mieux à faire que de remplir les taies avec des objets, parmi lesquels on a trouvé casques d’entraînement. Résultat : 30 blessés, dont 24 commotions cérébrales, une jambe cassée et plusieurs épaules démises.

Cette guerre d'un nouveau genre, qui a eu lieu le 20 août, fait aujourd'hui l’objet d’une enquête. La direction n’a pris aucune mesure disciplinaire pour le moment faute de preuves. Elle a d’ailleurs bien l’intention de maintenir la tradition.

Ce n'est pas le premier incident du genre. En 2012, un étudiant avait placé un petit coffre en métal dans sa taie d'oreiller. La bataille avait été alors été annulée l'année suivante, mais rétablie en 2014.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales