L'Iran publie une vidéo et affirme qu'«aucun drone n'a été abattu» par Washington (VIDEO)

L'Iran publie une vidéo et affirme qu'«aucun drone n'a été abattu» par Washington (VIDEO)© Capture d'écran YouTube @Press TV

Les Gardiens de la révolution ont publié une vidéo qui réfute d'après eux les affirmations américaines, selon lesquelles un drone iranien aurait été abattu dans le Golfe. «Aucun doute, nous l'avons abattu», a de son côté répliqué Donald Trump.

L'imbroglio autour du drone iranien, que l'armée américaine affirme avoir abattu au dessus du détroit d'Ormuz, se poursuit. Réfutant catégoriquement cette version, le corps des Gardiens de la révolution islamique a publié le 19 juillet une vidéo qui prouve selon lui que son appareil n'a pas été abattu.

Sur les images diffusées par la chaîne de télévision nationale iranienne Press TV et qui auraient été filmées par le drone en question, on aperçoit ce qui semble être le navire américain USS Boxer. Or selon Téhéran, l'horodatage donné sur les images vient directement contredire la version de Washington, puisque le drone volait encore à l'heure où les Etats-Unis affirment l'avoir abattu.

Dans un communiqué, les Gardiens de la révolution ont déclaré avoir publié cette vidéo afin de «faire savoir à l'opinion publique mondiale que l'allégation [de Washington] est sans fondement et un véritable mensonge», précisant que tous les drones iraniens étaient retournés sains et saufs à leurs bases.

«Aucun doute, nous l'avons abattu»

Les arguments avancés par Téhéran n'ont pourtant pas fait bouger d'un iota la position américaine. «Aucun doute, nous l'avons abattu», a ainsi répliqué le président américain Donald Trump depuis la Maison Blanche. «Il n'y a aucune question sur le fait qu'il s'agissait d'un drone iranien», a ajouté le conseiller à la sécurité nationale de la Maison Blanche, John Bolton.

Un peu plus tôt, un responsable américain avait indiqué sous couvert de l'anonymat que les Etats-Unis disposaient de «preuves très claires» de la destruction du drone iranien, sans qu'aucune n'ait toutefois été diffusée à ce jour. «Leur drone s'est approché trop près de notre navire. Si des drones s'approchent trop près, ils seront abattus», avait laconiquement ajouté ce responsable.

Téhéran, qui conteste cette information, s'est par ailleurs demandé le 19 juillet si les Américains n'auraient pas visé par erreur un de leurs propres engins militaires. «Nous n'avons perdu aucun drone dans le détroit d'Ormuz ni ailleurs. Je suis inquiet à l'idée que l'USS Boxer ait abattu son propre UAS [UAV ou RPAS] par erreur !», s'est ainsi interrogé sur Twitter, Abbas Araghchi, adjoint du ministre des Affaires étrangères iranien.

Lire aussi : Les Etats-Unis ont-ils abattu leur propre drone au-dessus du détroit d’Ormuz ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»