«Où est Steve ?» : le Défenseur des droits s'autosaisit

«Où est Steve ?» : le Défenseur des droits s'autosaisit© SEBASTIEN SALOM-GOMIS / AFP
Image d'illustration.
Suivez RT France surTelegram

Tandis que la mobilisation se poursuit pour tenter de retrouver Steve, qui n'a plus donné signe de vie après la dispersion brutale par les forces de l'ordre d'une soirée à Nantes, une nouvelle enquête va être ouverte.

Le Défenseur des droits Jacques Toubon a fait savoir le 10 juillet qu'il s'autosaisissait concernant la disparition, trois semaines auparavant, de Steve Maia Caniço à Nantes, après une intervention policière brutale le jour de la fête de la musique.

Cette nouvelle enquête sera donc ouverte et menée en parallèle à l'enquête judiciaire, qui cherche toujours à localiser le jeune homme, et à celle confiée à l'IGPN, qui tente de son côté de comprendre le déroulement de l'intervention policière du 22 juin. 

Le Défenseur des droits devra pour sa part déterminer s'il y a ou non eu faute des forces de l'ordre, en entendant témoins et policiers. D'éventuelles sanctions pourront être réclamées.

Vers 4h du matin, les forces de l'ordre étaient en effet intervenues pour disperser une soirée sur l'île de Nantes. Des images de cette intervention musclée étaient rapidement apparues sur internet. Plus d'une dizaine de fêtards avaient chuté dans la Loire, avant d'en ressortir. Steve n'a pour sa part pas donné signe de vie depuis lors.

Ses proches, mais aussi de simples citoyens, continuent pourtant à se mobiliser afin de le retrouver et d'obtenir des éclaircissements. Outre l'utilisation sur les réseaux sociaux du mot-clé #OuEstSteve, des affiches «Où est Steve ?» ont récemment fleuri dans les rues de Nantes.

Lire aussi : Fête de la musique à Nantes: 14 personnes tombées à l'eau après une charge, un disparu, l'IGPN saisi

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix