Explosion dans le nord de Chypre d'un probable missile perdu tiré depuis la Syrie

Explosion dans le nord de Chypre d'un probable missile perdu tiré depuis la Syrie© Capture d'écran YouTube, @Barko Türk
Un objet s'est écrasé dans la nuit du 30 juin au 1er juillet 2019 dans le nord de Chypre.

Un objet s'est écrasé sans faire de blessé sur le territoire de la République turque de Chypre du Nord autoproclamée. Un ministre de celle-ci a estimé qu'il pourrait s'agir d'un élément du système de défense antiaérien syrien, de fabrication russe.

Un objet non identifié s'est écrasé, tôt ce 1er juillet, sur un flanc de montagne au nord de la capitale de Chypre Nicosie, sur le territoire de la République turque de Chypre du Nord (RTCN) autoproclamée et reconnue seulement par la Turquie. Le choc a provoqué un incendie.

Personne n'a été blessé au sol, selon un responsable de la RTCN cité par Reuters.

«Un missile de défense aérienne de fabrication russe S-200» ?

«La première évaluation est qu'un missile de fabrication russe, [...] faisant partie du système de défense qui a été activé la nuit dernière pour faire face à une attaque aérienne contre la Syrie [...] s'est écrasé dans notre pays», a déclaré le ministère des Affaires étrangères de la RTCN, Kudret Ozersay, dans la matinée du 1er juillet. Sur les réseaux sociaux, le haut responsable de la RTCN a déclaré qu'il pourrait s'agir d'«un missile de défense aérienne de fabrication russe S-200», qui pourrait s'être écrasé après avoir manqué sa cible. Kudret Ozersay a néanmoins précisé que les circonstances exactes de ce crash n'avaient pas encore été établies.

En tout état de cause, l'événement est survenu peu après que le système de défense antiaérien syrien a été activé pour repousser, selon l'agence publique syrienne Sana, une attaque aérienne israélienne visant des positions en Syrie. Cette attaque, selon Sana, a tué quatre civils (dont un enfant) et en a blessé 21 autres.

Lire aussi : Quatre civils dont un enfant de trois ans tués par une frappe israélienne près de Damas

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»