La Swiss ne badine pas avec les enfants, surtout quand ils sont autistes

L'équipage a préféré débarqué l'enfant plutôt qu'il ne perturbe les passagers© Arnd Wiegmann Source: Reuters
L'équipage a préféré débarqué l'enfant plutôt qu'il ne perturbe les passagers

Un enfant autiste et sa famille israélienne ont été priés de quitter un avion faisant la liaison Tel Aviv-Zurich via Genève avec un vol de la compagnie Swiss. L'enfant, stressé, perturbait trop le vol au goût de l'équipage.

Lors du vol, l'enfant de huit ans s'est mis à pleurer et à vomir, sans que ses parents puissent l'arrêter. Au lieu de se porter à leur aide, l'équipage aurait été occupés à s'excuser de l'incident auprès des autres passagers. 

L'équipage a alors décidé de demander à ces derniers de descendre à l'escale prévue à Genève en début de soirée. 

En savoir plus : Tollé après des discriminations contre la sœur autiste du mannequin russe Natalia Vodianova

La famille israélienne n'a alors pas eu d'autre choix que de prendre un train de nuit en direction de Zurich.

Mais les déboires de cette famille ne se sont pas arrêtés là puisque leur vol de retour vers Tel Aviv a été annulé, sans qu'elle en soit informée. En effet, comme elle n'était pas à bord du vol vers Zurich, le retour a été automatiquement supprimé.

La famille a dû payer 2 000 francs suisses de plus (soit environ 1845 euros) pour s'assurer un vol retour avec la compagnie israélienne El-Al.

L'affaire fait grand bruit en Israël. Swiss s'est excusé pour l'incident et a promis de dédommager les intéressés.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales