Poutine et Xi font front commun contre la domination américaine

- Avec AFP

Poutine et Xi font front commun contre la domination américaine© WANG ZHAO Source: AFP
Le président russe Vladimir Poutine et son homologue chinois Xi Jinping, lors du sommet de l’Organisation de coopération de Shanghaï, le 10 juin 2018.

Les présidents russe Vladimir Poutine et chinois Xi Jinping ont fait front commun pour critiquer la domination économique américaine lors du principal rendez-vous des affaires russes, affichant leur étroite relation économique.

Le Forum international économique de Saint-Pétersbourg a donné l'occasion ce 7 juin à Moscou et Pékin de faire étalage de leur rapprochement de ces dernières années, dans la politique comme les affaires.

Devant des investisseurs réunis dans l'ancienne capitale impériale russe, Vladimir Poutine a pris la défense de la Chine, condamnant lors de la session plénière du forum les tentatives de «chasser» des marchés mondiaux le géant chinois des télécoms Huawei, soupçonné d'espionnage par les autorités américaines.

«On qualifie déjà cela, dans certains milieux, de première guerre technologique de l'époque numérique qui commence», a déclaré le chef d'Etat, alors que la Russie a signé un important contrat avec Huawei pour le développement dans le pays de la 5G. 

Xi Jinping a pour sa part affirmé vouloir partager «avec tous ses partenaires» cette technologie. Le président russe a également accusé Washington «d'étendre sa juridiction au monde entier», et a appelé à «repenser le rôle du dollar [...] qui s'est transformé en instrument de pression de son pays émetteur sur le reste du monde».

Ensemble contre Washington

Le rapprochement entre Moscou et Pékin est renforcé par les mesures prises par les Etats-Unis à l'encontre des deux pays, sous forme de sanctions ou de guerre commerciale. 

Interrogé sur les tensions commerciales Pékin-Washington, Vladimir Poutine a répondu par un proverbe chinois, selon lequel «quand deux tigres se battent dans la vallée, le singe malin s'assied et regarde comment cela se termine». Mais il n'a pas caché ses préférences dans ce bras de fer, réservant tous les honneurs à Xi Jinping, qui avait reçu un accueil fastueux le 5 juin sous les ors du Kremlin et que le président russe avait accompagné au zoo de Moscou voir deux pandas prêtés par la Chine. Le chef d'Etat russe a encore raconté avoir emmené son homologue pour une mini-croisière sur la Néva, le fleuve traversant Saint-Pétersbourg.

Au-delà des démonstrations d'amitié, la Chine a envoyé une délégation de 1 000 personnes à Saint-Pétersbourg et une moisson d'accords ont été signés, notamment un entre des compagnies maritimes russes et chinoises pour le développement commun des routes de transport dans l'Arctique. Les responsables de Huawei sont venus aborder le développement de la 5G en Russie avec l'opérateur local MTS.

Parmi les projets majeurs liant déjà Moscou et Pékin figure le gazoduc Force de la Sibérie, qui allie les géants russe Gazprom et chinois CNPC et doit livrer du gaz russe à la Chine à partir de décembre 2019. CNPC et le Silk Road Fund détiennent également 29,9% (contre 20% pour Total) du colossal projet de gaz naturel liquéfié Yamal LNG, en Sibérie arctique.

Lire aussi : Vladimir Poutine et Xi Jinping font une déclaration conjointe à Moscou

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»