De fortes pluies dans l’Extrême-Orient russe ont inondé un zoo, piégeant plusieurs animaux (VIDEO)

© Miguel Vidal Source: Reuters

Plusieurs animaux se sont noyés dans leurs cages dans la ville russe d’Oussouriisk, suite à l’inondation causée par d’importantes pluies. Entretemps, les défenseurs des animaux ont sonné l’alarme pour tenter de sauver les rescapés.

Il a été rapporté que des animaux sont morts piégés dans les cages verrouillées du parc zoologique «Green Island». En citant les associations de défenseurs des animaux, LifeNews a indiqué que plusieurs loups, lynx roux, un lion et un ours apprécié des visiteurs dont le nom est Masyanya, se sont tous noyés.

Cependant, certains animaux ont aussi réussi à fuir les eaux montantes et ont été vus se promener autour du parc, ont indiqué les voisins du zoo. Quelques ours et un chevreuil ont été repérés dans les parages.

Alors que certains habitants du zoo inondé ont été sauvés, comme les petits animaux ainsi qu’une famille de cervidés, d’autres sont toujours dans leurs cages remplies d’eau puisque les volontaires n’ont pas de clé leur permettant de les sauver.

Les activistes qui défendent les animaux ont blâmé les propriétaires du zoo pour avoir failli à préserver la vie de leurs pensionnaires. Les amoureux des animaux qui ont rapidement compris que les services des situations d’urgence ne pourraient pas faire face à la situation, étant occupés à d’autres opérations de sauvetage, ont vertement critiqué le directeur du parc pour avoir condamné «à mort» les pauvres bêtes.

Nous avons demandé au directeur du zoo d’évacuer les animaux, ce à quoi il a répondu qu’il n’avait pas besoin d’aide. [Ensuite] nous avons appris qu’un ours s’était noyé. Laisser les animaux mourir dans leurs cages verrouillées est terrible. Maintenant, on nous a dit que le directeur cherchait des bateaux et des chasseurs avec des sédatifs pour neutraliser les ours», a fait savoir l’activiste Yana Salmina à PrimaMedia.

Oussouriisk qui se situe à 100 kilomètres de la ville portuaire russe de Vladivostok, a subi de plein fouet l’ouragan Goni qui a aussi ravagé les Philippines. Il a causé de fortes pluies à Oussouriisk  et dans d’autre village alentour. Des centaines de personnes ont été évacuées de leurs logements, tandis que le service des situations d’urgence fournit eau potable et réserves de la nourriture à ceux qui ont été coupés de la civilisation. La ville a été déclarée en état d’urgence, a rapporté Interfax dimanche.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales