Les députés autrichiens interdisent le voile au primaire, l’Allemagne y réfléchit

- Avec AFP

Les députés autrichiens interdisent le voile au primaire, l’Allemagne y réfléchit© Georg Hochmuth Source: AFP
Des femmes portant le hijab protestent contre l'interdiction du port du voile intégral, à Vienne, en Autriche, le 1er octobre 2017 (image d'illustration).

La coalition de droite au pouvoir en Autriche vient d'interdire le port du voile islamique pour les élèves de primaire. La même initiative pourrait également être prise dans les mois à venir chez le voisin allemand.

Les députés autrichiens ont adopté, le 15 mai, un texte de loi proposé par la coalition gouvernementale droite-extrême droite interdisant le port du voile islamique dans les écoles primaires. Pour se prémunir des accusations de discrimination contre les musulmans, le texte fait référence à «tout vêtement d'influence idéologique ou religieuse qui couvrirait la tête».

Néanmoins, les deux courants de la coalition gouvernementale, les conservateurs (ÖVP) du chancelier Sebastian Kurz et l'extrême droite (FPÖ), ont clairement indiqué que le foulard islamique était visé. Le porte-parole du FPÖ pour l'Education, Wendelin Moelzer, a expliqué que la loi était «un signal contre l'islam politique», tandis que le député ÖVP Rudolf Taschner assurait que le texte était nécessaire pour protéger les filles de l'«asservissement».

Le gouvernement a précisé que la coiffe des hommes sikhs ou la kippa des juifs n'étaient pas concernées. L'organisation des musulmans autrichiens IGGÖ avait déjà qualifié la proposition de «honteuse» et de «tactique de diversion», assurant qu'un nombre infime d'écolières seraient concernées. Presque tous les députés de l'opposition ont voté contre, certains accusant le gouvernement de vouloir faire les gros titres de la presse plutôt que de s'occuper du bien-être des enfants.

L’Allemagne se questionne

Le gouvernement allemand réfléchit à son tour à l'interdiction du voile pour les enfants à l'école, dans le sillage du vote autrichien. «Il est absurde que les petites filles portent le voile, la plupart des musulmans sont aussi de cet avis», a expliqué la déléguée gouvernementale à l’intégration des étrangers, Annette Widmann-Mauz, au quotidien Bild à paraître ce 17 mai.

«Toutes les mesures qui protègent les filles d’une telle chose - qu’il s’agisse d’en parler avec les parents jusqu’à l'interdiction - devraient être examinées et abordées», a-t-elle ajouté.

La Constitution allemande [permet] de pouvoir exercer sa religion librement

«L'interdiction générale du port du voile, comme en Autriche, handicape aussi les filles qui se sont décidées à porter volontairement un voile comme signe de leur religion», critique cependant auprès de Bild Marcus Weinberg, un élu conservateur allemand spécialisé sur les questions familiales. Il rappelle «le droit ancré dans la Constitution allemande de pouvoir exercer sa religion librement».

La communauté musulmane en Allemagne est actuellement estimée à environ cinq millions de personnes, soit 6% environ de la population totale, dont la plupart sont turcs de nationalité ou d'origine.

Lire aussi : Deux femmes voilées portent plainte après avoir été écartées d'une brocante (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»