Les trafiquants d'êtres humains font de la publicité sur Facebook pour attirer les migrants

Les trafiquants d'êtres humains font de la publicité sur Facebook pour attirer les migrants© Capture d'écran Facebook
Une page Facebook qui propose aux réfugiés désespérés une vie meilleure en Europe.
Suivez RT France surTelegram

Sur Internet, des passeurs font croire aux migrants un passage sûr et sécurisé vers l'Europe. En réalité ils les détroussent de toutes leurs économies et les laissent livrés à eux-mêmes dans des conditions inhumaines.

«Destiné à ceux qui veulent migrer en toute sécurité avec les conseils et les recommandations de vrais professionnels ayant de l'expérience dans le domaine et qu'ils souhaitent partager». Voici les mots avec lesquels les passeurs appattent les réfugiés voulant fuir la guerre et la misère.

Le texte de présentation est illustré avec des photos de monuments européens sous un ciel paisible et ensoleillé.

Les trafiquants d'êtres humains font de la publicité sur Facebook pour attirer les migrants© capture d'écran Facebook
Les trafiquants font croire aux réfugiés qu'ils partent en vacances via une vraie agence de voyage.

Visant les syriens et les irakiens appartenant à la classe moyenne, les passeurs, bien évidemment anonymes, leur proposent un passage «sûr à 100%» en Europe sur des bâteaux luxueux dans des conditions dignes d'une vraie croisière. Les passagers qui pourraient se laisser tenter par cette arnaque paient jusqu'à 3 000 euros leur billet, y laissant toutes leurs économies.

Les trafiquants d'êtres humains font de la publicité sur Facebook pour attirer les migrants© Capture d'écran Facebook
Les réfugiés sont appatés avec des photos des plus belles villes européennes...

Une page Facebook, intitulée «Voyage sans encombres de la Turquie à la Grèce», fait croire que «les clients» monteront à bord d'un yacht dans le port turc d'Izmir. Sans aucun scrupule, les trafiquants n'hésitent pas à poster une photo du navire «Orient Bosphore» éclairé par des lumières qui rappellent un véritable compte de fée.

Les trafiquants d'êtres humains font de la publicité sur Facebook pour attirer les migrants© Capture d'écran Facebook
Les trafiquants proposent aux réfugiés un voyage sans encombres digne d'une véritable croisière...

Pour ceux qui ne veulent pas risquer une traversée de la mer, les trafiquants proposent également un itinéraire de deux jours vers l'Autriche en camion pour... 7 500 euros par personne !

Les trafiquants d'êtres humains font de la publicité sur Facebook pour attirer les migrants© Capture d'écran Facebook
Amsterdam, une destination de rêve que les passeurs font miroiter aux réfugiés voulant fuir la guerre et la misère...

Une rubrique «conseils aux voyageurs» explique même aux migrants les différentes combines pour ne pas se faire arrêter comme ne pas se déplacer avec des bagages conséquents, ne pas porter le voile et de prendre des photos pour ressembler à des touristes.

Mais derrière les promesses d'une vie nouvelle se trouve la triste réalité du trafic d'êtres humains comme le montre la macabre découverte des corps de 71 migrants dont 4 enfants en bas âge dans un camion abandonné au bord d'une autoroute en Autriche cette semaine.

Et bien entendu, le «yacht cinq étoiles» sur la photo du site est une pure illusion. Contacté par le Daily Mail, l'opérateur gérant l'Orient Bosphore a signalé qu'il ne faisait que des croisières fluviales romantiques le long du Bosphore à Istanbul, qu'il n'était jamais allé à Izmir et qu'il était encore moins question de traverser la mer. 

En 2015, la Méditerranée s’est transformée en un véritable cimetière. Plus de 2 000 migrants clandestins y ont perdu la vie en tentant de rejoindre l’Europe, selon les chiffres de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

En savoir plus : Près de 50 migrants se sont noyés au large de la Libye

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix