Incendie d'un avion à Moscou : 37 survivants sur les 78 personnes à bord (EN CONTINU)

Incendie d'un avion à Moscou : 37 survivants sur les 78 personnes à bord (EN CONTINU)© REUTERS/Tatyana Makeyeva

Selon les enquêteurs, 41 personnes ont péri dans l'incendie d'un avion de ligne Soukhoï assurant la liaison entre Moscou-Cheremetievo et Mourmansk (nord). Vladimir Poutine a présenté ses condoléances et réclamé une enquête minutieuse.

Mise à jour automatique
  • A la question de savoir si Vladimir Poutine entend suspendre l'utilisation des Soukhoï Superjet 100, le porte-parole du Kremlin Dimitri Peskov répond : «Ce n’est pas la prérogative du président de prendre des décisions en faveur de la suspension ou de la continuation des vols des avions de tel ou tel modèle ou marque. Seuls les spécialistes et les organes spécialisés de l’aéronautique de la Fédération de Russie sont habilités à le faire. Nous savons que pour le moment, aucune décision à ce sujet n’a été prise. En outre, il faut attendre la conclusion officielle de la Commission à propos de la cause de cet accident d’avion.»

  • La foudre, des réservoirs de carburant pleins et un atterrissage violent : le pilote de l'avion Aeroflot qui s'est embrasé à l'aéroport Chermetievo de Moscou en faisant 41 morts a mis en cause ce 6 mai les conditions météorologiques difficiles dans la tragédie.

    A cause de la foudre, nous avons perdu le contact radio et sommes passés en régime de pilotage minimal

    Le commandant de bord a rapporté aux médias russes que le Soukhoï Superjet 100 a dû effectuer un atterrissage d'urgence après avoir perdu une partie du matériel de bord en raison de la foudre : «A cause de la foudre, nous avons perdu le contact radio et sommes passés en régime de pilotage minimal [...]. C'est-à-dire sans ordinateur comme à l'ordinaire, mais de manière directe. En régime d'urgence. [...] Nous sommes parvenus à rétablir la liaison via la fréquence d'urgence, mais elle était courte et fonctionnait seulement par intermittences. [...] Nous avons pu dire quelques mots puis le contact a disparu.»

    Selon le commandant de bord, c'est à cause du violent atterrissage que l'appareil a pris feu. «La raison est sûrement la suivante : les réservoirs étaient pleins», a-t-il fait savoir.

  • Une vidéo filmée par une caméra de surveillance de l'aéroport, diffusée sur Telegram, permet de voir l'avion de ligne Soukhoï tenter d’atterrir en urgence à l'aéroport de Moscou-Cheremetievo et prendre feu.

  • D'après les enquêteurs, on compte 37 survivants sur les 78 passagers et membres d'équipage présents dans l'appareil.

  • Un journaliste de la chaîne RT en espagnol a assisté à l'incendie depuis un autre avion. Il livre son témoignage.

    Auteur: RT France

  • Le président russe Vladimir Poutine a présenté ses condoléances aux proches et aux familles des victimes. Il a demandé l'ouverture d'une enquête minutieuse devant établir les causes du drame.

    Selon Tass, l'équipage aurait confirmé l'hypothèse d'un éclair ayant frappé l'appareil. D'autres éléments avancés par l'agence RIA Novosti font état d'un problème lié aux équipements électriques à bord.

  • La correspondante de RT France à Moscou, Vera Gaufman, fait le point sur la situation.

    Auteur: RT France

Découvrir plus

Le 5 mai, un avion de ligne Soukhoï transportant 78 personnes a atterri d'urgence à l'aéroport de Moscou-Cheremetievo après avoir pris feu. 37 personnes ont survécu, selon le Comité d'enquête.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de l'incendie.

Lire aussi : 13 morts dont deux enfants après l’atterrissage d'urgence d'un avion en feu à Moscou

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»