Vladivostok : Poutine salue la politique de détente entamée par Kim Jong-un dans la péninsule

Vladivostok : Poutine salue la politique de détente entamée par Kim Jong-un dans la péninsule© Alexander Zemlianichenko Source: Reuters
Le président russe Vladimir Poutine accompagné de son homologue nord-coréen Kim Jong-un lors de leur rencontre à Vladivostok, en Russie, le 25 avril 2019 (image d'illustration).

Vladimir Poutine et Kim Jong-un se rencontrent en Russie. A l'occasion de ce premier sommet entre les deux dirigeants, le président russe a salué les efforts de son homologue en matière de normalisation des relations avec Washington.

Mise à jour automatique
  • Vladimir Poutine s'exprime après ses pourparlers avec Kim Jong-un.

    Auteur: RT France

  • «Le plus important est de restaurer [...] la force du droit international et de revenir à une situation où le droit international, et non pas le droit du plus fort, détermine le cours des affaires dans le monde», a souligné Vladimir Poutine à l'issue de son premier sommet avec Kim Jong-un à Vladivostok.

  • Répondant à des questions sur un tout autre sujet, Vladimir Poutine s'est dit prêt à «rétablir complètement» les relations avec l'Ukraine à la condition que cela ne se fasse pas «unilatéralement», après la victoire à la présidentielle du comédien Volodymyr Zelensky.

    En savoir plus : Après l'élection de Zelensky, Poutine prêt à «rétablir complètement» les relations avec l'Ukraine

  • Vladimir Poutine a jugé, à l'issue de cinq heures de pourparlers avec Kim Jong-un, que la Corée du Nord devait bénéficier de «garanties sur sa sécurité et sa souveraineté» de la part de la communauté internationale en échange d'une dénucléarisation.

  • Vladimir Poutine a expliqué durant sa conférence de presse qu’il lui avait été «demandé par Kim Jong-un de transmettre la volonté nord-coréenne aux Etats-Unis». Il a par ailleurs reconnu des «convergences» entre les approches russe et américaine sur le dossier. Le président russe a également précisé vouloir «discuter» du sujet avec les Américains et les Chinois lors de sa prochaine visite à Pékin.

  • Le président russe s'est dit «favorable à une dénucléarisation totale de la péninsule coréenne» soulignant qu'il faudrait pour cela s'appuyer «sur le droit international» et voir si Pyongyang dispose de suffisamment de «garanties sur sa sécurité». 

    Lire aussi : Poutine favorable à la dénucléarisation complète de la Corée avec des garanties de sécurité

  • Après cinq heures de tête-à-tête avec le président russe Vladimir Poutine, Kim Jong-un a salué des pourparlers positifs. «Nous venons d'avoir un échange d'opinions très substantiel sur des questions qui nous intéressent mutuellement», a expliqué Kim Jong-un à l'issue de la rencontre, remerciant Vladimir Poutine pour «un très bon moment».

  • Lors de son arrivée sur le lieu de la rencontre, Kim Jong-un a été accueilli par Vladimir Poutine. Une poignée de main historique entre ces deux dirigeants, qui se rencontraient pour la première fois, les deux pays n’ayant pas organisé de sommet de ce type depuis 2011.

    Auteur: RT France

  • Kim Jong-un a déclaré vouloir développer les liens «historiques» entre la Russie et la république populaire, alliés proches pendant la Guerre froide, dans une relation «plus stable et solide», ajoutant s'attendre à «un dialogue significatif» à propos de la situation dans la péninsule, et félicitant le président Vladimir Poutine de «construire une Russie forte».

    Auteur: RT France

  • Lors de son allocution, Vladimir Poutine a assuré au dirigeant nord-coréen, Kim Jong-un, que la Russie souhaitait «soutenir les tendances positives» dans la péninsule coréenne où s’est amorcée depuis début 2018 une détente des relations diplomatiques. «Sur le plan bilatéral, nous avons beaucoup à faire pour développer nos relations économiques», a-t-il ajouté.

    Auteur: RT France

Découvrir plus

Le président russe Vladimir Poutine rencontre son homologue nord-coréen Kim Jong-un à Vladivostok, en Russie, le 25 avril. Ce sommet historique, le premier entre les deux dirigeants est l'occasion de discuter de la relation entre la Corée du Nord et les Etats-Unis, ainsi que de la dénucléarisation du pays.

Auteur: RT France

Lire aussi : Tout savoir sur le sommet entre Vladimir Poutine et Kim Jong-un du 25 avril 2019

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»