Pensant appeler le nouveau président ukrainien, Emmanuel Macron a-t-il été piégé par un canular ?

Pensant appeler le nouveau président ukrainien, Emmanuel Macron a-t-il été piégé par un canular ?© Gonzalo Fuentes Source: Reuters
Le président français Emmanuel Macron au palais de l'Elysée, le 10 novembre 2017, à Paris. (image d'illustration)
Suivez RT France surTelegram

Deux spécialistes russes des canulars ont mis en ligne l'enregistrement d'une conversation avec un homme qu'ils présentent comme Emmanuel Macron. Ils se sont fait passer pour le président ukrainien fraîchement élu, Volodymyr Zelensky.

Rires, tutoiement, encouragements et félicitations multipliées... Deux spécialistes des canulars téléphoniques affirment avoir piégé Emmanuel Macron en se faisant passer pour le nouveau président ukrainien Volodymyr Zelensky.

Le duo, Vovan et Lexus, qui a déjà piégé plusieurs personnalités de haut rang, a mis en ligne sur YouTube, le 24 avril, l'enregistrement d'une conversation de quinze minutes avec celui qu'ils présentent comme le président français.

L'appel semble être émis de l'Elysée, Emmanuel Macron appelant pour féliciter le célèbre acteur ukrainien après sa victoire spectaculaire à l'élection présidentielle du 21 avril contre le chef d'Etat sortant Petro Porochenko. Aucune explication sur le fait que cet appel soit parvenu aux deux usurpateurs n'a pour l'instant été fourni par ceux-ci.

Tu n'avais pas encore mis tous tes opposants en prison

«73% [des votes]  des Ukrainiens, c'est juste incroyable [...] Je me sens comme Poutine qui a le même score», plaisante le faux Volodymyr Zelensky dans cette conversation, qui se tient en russe et en français, avec l'aide d'interprètes simultanés.

Celui qu'ils affirment être Emmanuel Macron, qui éclate de rire à plusieurs reprises, répond : «J'ai le sentiment qu'en tout cas à ce stade, le système chez toi est un peu moins bien organisé, donc ça doit être un peu plus naturel. Tu n'avais pas encore mis tous tes opposants en prison.»

Ce à quoi les plaisantins répondent que «les médias [ukrainiens] ont fait beaucoup d'enquêtes sur le président Porochenko» et qu'«il est probable qu'il se retrouve prochainement au tribunal».

L'Elysée, qui a refusé de commenter cet enregistrement selon l'AFP, a cependant déclaré que «le président s'[était] bien entretenu avec Volodymyr Zelensky» le 21 avril au soir, échange à la suite duquel l'Elysée a publié un communiqué, tout comme les équipes du nouveau président ukrainien. «Le contact est bien établi entre le président de la République et son homologue ukrainien», a précisé la présidence française.

Contactés par l'AFP, les deux humoristes ont confirmé ce canular et affirment espérer qu'Emmanuel Macron n'est «pas trop contrarié».

Vladimir Kouznetsov et Alexei Stoliarov – alias Vovan et Lexus – n'en sont pas à leur coup d'essai : ils ont aussi piégé Elton John, l'ancien chef de la diplomatie britannique Boris Johnson, Elliott Abrams, l'envoyé spécial américain au Venezuela, Nikki Haley, l'ex-ambassadrice des Etats-Unis auprès des Nations unies ou encore le président bélarusse Alexandre Loukachenko.  

Lire aussi : Election de Zelensky en Ukraine : une «chance» d'améliorer les relations entre Kiev et Moscou ?

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix