Sri Lanka : la première fortune du Danemark a perdu trois de ses quatre enfants dans les attentats

Sri Lanka : la première fortune du Danemark a perdu trois de ses quatre enfants dans les attentats© Ritzau Scanpix/Bo Amstrup Source: Reuters
Anders Holch Povlsen le 21 août 2017 au Denmark (image d'illustration).

Trois des quatre enfants d'Anders Holch Povlsenu, un magnat danois de la mode, ont péri lors des attentats au Sri Lanka qui ont visé des hôtels et des églises catholiques le jour de Pâques. La famille était en vacances dans le pays.

Trois des quatre enfants du milliardaire danois Anders Holch Povlsen ont été tués lors de la vague d'attentats qui a endeuillé le Sri Lanka le 21 avril. L'information a été divulguée le lendemain par un porte-parole du groupe de prêt-à-porter Bestseller, propriété de la première fortune danoise.

«Nous demandons de respecter la vie privée de la famille et nous n'avons pas d'autres commentaires à faire», a réagi auprès de l'AFP, Jesper Stubkier, responsable de la communication chez Bestseller.

Au moment des attaques, Anders Holch Povlsen se trouvait en vacances au Sri lanka avec sa femme Anne et leurs quatre enfants, selon plusieurs médias danois. Agé de 46 ans, le Danois a hérité du groupe de prêt-à porter Bestseller, fondé en 1975 par ses parents Merete et Troels Holch Povlsen. Il est également l'actionnaire majoritaire de l'enseigne britannique de mode en ligne ASOS et détient des parts dans Zalando, spécialiste allemand de la vente en ligne. Sa fortune est estimée à 7,9 milliards dollars par le magazine Forbes.

Le 21 avril, dimanche de Pâques, plusieurs attentats menés par des kamikazes contre des églises catholiques et des hôtels dans différentes parties de l'île ont fait au moins 253 morts. Une bombe a également été retrouvée et désamorcée à proximité de l'aéroport international de Colombo. 24 personnes ont été arrêtées en lien avec les attentats mais aucun groupe ne les a revendiqués dans l'immédiat. Les autorités accusent néanmoins un mouvement islamiste local soutenu par un réseau international. Ce 22 avril, un véhicule a explosé près d'une église de Colombo alors que des membres d'une équipe de déminage tentaient d'y désamorcer une bombe, selon un témoin de l'agence Reuters.

Lire aussi : 253 morts dans des attentats contre des églises et hôtels de luxe : état d'urgence au Sri Lanka

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»