Istanbul : sept personnes blessées dont trois par balles à la gare routière

Source: Reuters

Des tirs ont été entendus près de la gare routière de la capitale économique de la Turquie, où au moins sept personnes ont été blessées lors d'échanges de coups de feu, a fait savoir l’agence Anadolu, en citant des sources sécuritaires.

Des attaquants dont l’identité demeure inconnue ont ouvert le feu sur un groupe de personnes au premier étage de la gare routière d’Istanbul, dans l’arrondissement Bayrampasa.

Trois des sept blessés ont été transportés à l’hôpital. La police et les agents de sécurité de la gare ont délimité un périmètre de sécurité autour de la zone de l’incident.

Selon les informations des médias locaux, la raison de la fusillade serait un désaccord entre les assaillants et la direction de la gare, dont la direction se trouve au premier étage.

L’incident a commencé par un échange de grossièretés, mais s’est vite transformé en un combat de rue. L’une des personnes impliquées a sorti un pistolet et tiré plusieurs coups de feu, ont rapporté des témoins de la scène.

A l’origine, il s’agirait d’un conflit entre l’ancienne et la nouvelle administration de la gare routière, expliquent certains médias turcs. Mais pour d’autres, il s’agirait d’un différend financier opposant la direction de la gare aux bagagistes. La police a arrêté neuf personnes impliquées dans cet affrontement, annonce l’agence turque Cihan.

La Turquie fait face à une recrudescence d’attaques à l’arme à feu, qui atteint même Istanbul, la grande métropole de l'ouest du pays. La semaine dernière, une explosion suivie de tirs s’était produite à proximité du palais de Dolmabahçe, qui abrite les bureaux Premier ministre Ahmet Davutoglu ainsi qu’un musée ouvert au public.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales