Al-Qaïda dément avoir détenu un otage britannique libéré par les Émirats

L'ex-otage Bob Semple a retrouvé sa famille au Royaume-Uni© Capture d'écran Twitter
L'ex-otage Bob Semple a retrouvé sa famille au Royaume-Uni

Les Émirats Arabes Unis (EAU) affirmaient dimanche 23 août avoir libéré un otage britannique détenu par Al-Qaïda dans la péninsule arabique (AQPA). Une information démentie par l'organisation terroriste.

«Cette information est fausse», a affirmé AQPA, faisant référence à la libération d'un otage britannique aux mains des djihadistes, par les forces armées des EAU. C'est dans un texte diffusé sur les sites djihadistes que l'organisation dément les affirmations d'Abou Dhabi sur la détention d'un «quelconque otage britannique» et une opération des «forces spéciales» émiriennes. Dans le même message, AQPA appelle «les journalistes et les médias sur la crédibilité des informations et à vérifier ce qu'ils rapportent».

Dimanche 23 août, les autorités émiriennes avaient annoncé la libération d'un ingénieur britannique du secteur pétrolier. Bob Semple, 64 ans, aurait été détenu par l'organisation djihadiste au Yémen depuis 18 mois. D'après Abou Dhabi, l'intervention des forces spéciales aurait eu lieu après une «opération de renseignement», sans donner plus de précision sur la nature de cette manœuvre. Une annonce confirmée par la suite par les autorités britanniques, qui ont indiqué que Bob Semple, détenu au Yemen depuis février 2014, avait été «libéré par les forces des Émirats Arabes Unis».

En savoir plus : Yémen : Al-Qaïda s'empare de quartiers importants d’Aden

L'otage lui-même semble confirmer la version officielle. Après une annonce du Foreign Office (le ministères des Affaires étrangères britannique) indiquant que l'ex-otage avait retrouvé sa famille au Royaume-Uni, Semple déclaré : «je suis ravi et soulagé d'être de retour à la maison sain et sauf». Un phrase ensuite citée dans un communiqué de Londres.

C'est un second otage libéré dans les dernières semaines, après la libération de la Française Isabelle Prime, qui avait été enlevée avec son interprète.

En savoir plus : La française Isabelle Prime enlevée le mois dernier au Yémen a été libérée

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales