Une hache volante présentée lors d'un salon international aérospatial russe

Une hache volante présentée lors d'un salon international aérospatial russe© RT
Le président russe Vladimir Poutine observe une hache volante motorisé au MAKS 2015.
Suivez RT France surTelegram

L'édition 2015 du MAKS a été l'occasion pour de nombreux jeunes ingénieurs de présenter d'audacieuses invention. Parmi elles, une hache volante motorisée a retenu l'attention du président russe Vladimir Poutine.

«Est-ce qu'elle vole vraiment ?» a demandé le président russe Vladimir Poutine à l'ingénieur en charge du projet. «Bien sûr», a répondu ce dernier. «Elle» c'est une invention surprenante destinée à rejoindre un arsenal de guerre aérienne : une hache motorisée, qui vole.

L'objet était exposé par de jeunes ingénieurs sur l'aérodrome Zukovski, dans la région de Moscou, afin d'impressionner les visiteurs – ce qui a vraisemblablement fonctionné avec Poutine. Même si l'invention ne faisait pas l'objet d'une démonstration, cette hache volante de 1,5 mètre de hauteur a attiré l'attention et les questions des visiteurs, et notamment du chef de l’État russe.

Étonnement, ce n'est pas la première hache volante créée en Russie. Au cours du mois de juin 2015, un groupe d'écolier sibérien avait inventé un engin similaire. Dans une interview, leur professeur avait affirmé que peu de gens croyaient en effet que la hache volait.

Ce prototype avait volé au total pendant 50 heures, atteignant la vitesse 65 à 70 km/h. Un habitant de la ville avait alors dit à la presse : «les haches volantes nous surprennent et nous effraient». Le professeur de 4e a dit espérer que son invention trouve son utilité auprès de l'industrie aéronautique ou aérospatiale.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix