L'armée syrienne fait état de frappes israéliennes dans la banlieue d'Alep

L'armée syrienne fait état de frappes israéliennes dans la banlieue d'Alep© Ammar Safarjalani Source: www.globallookpress.com
Le système de défense antiaérien syrien répond à une frappe israélienne, le 21 janvier 2019 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Les autorités syriennes ont affirmé qu'Israël avait mené des frappes aériennes à Cheikh Najjar, une zone industrielle dans la banlieue d'Alep. Israël s'est abstenu, pour l'instant, de tout commentaire.

Selon l'armée syrienne, Israël a frappé une zone industrielle au nord de la ville syrienne d'Alep le 27 mars, causant des dégâts matériels. «L'agression israélienne a ciblé des positions dans la zone industrielle de Cheikh Najjar et un certain nombre de missiles ennemis ont été interceptés», a rapporté l'armée dans un communiqué, cité par l'agence de presse Reuters.

Ces frappes ont provoqué une importante coupure de courant à Alep, plongeant dans le noir la deuxième ville et plaque tournante de l'industrie du pays. Selon deux «sources de l'opposition» citées par Reuters, un dépôt de munitions et un centre logistique appartenant à des milices soutenues par l'Iran auraient été touchés.

Sur les réseaux sociaux, des images présentent ce qui serait le dépôt de munitions en question près de l'aéroport militaire de Nairab suite aux frappes aériennes de Tsahal.

De leur côté, les autorités israéliennes, qui ont par le passé affirmé prendre pour cible des positions iraniennes en Syrie, n'ont à l'heure actuelle fait aucun commentaire concernant ces frappes.

Ces derniers mois, Tsahal a multiplié les frappes aériennes en Syrie, notamment contre ce qu'elle affirme être des objectifs militaires iraniens et des armements devant être livrés au Hezbollah. «Nous avons une politique bien établie : saper l'enracinement de l'Iran en Syrie et nuire à quiconque tente de nous nuire», avait notamment déclaré le 20 janvier le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou, alors en déplacement au Tchad.

Lire aussi : Netanyahou confirme qu'Israël mène des frappes en Syrie pour «empêcher l'Iran de s'y implanter» 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix