La marine maltaise prend le contrôle d'un pétrolier détourné par des migrants

- Avec AFP

La marine maltaise prend le contrôle d'un pétrolier détourné par des migrants© Darrin Zammit Lupi Source: Reuters
Un navire de la marine maltaise patrouille devant un porte-avions britannique, dans un port de La Valette (Malte), à l'occasion d'un sommet des pays du Commonwealth en novembre 2015 (image d'illustration).

La marine maltaise a annoncé le matin pour 28 mars avoir pris le contrôle de l'Elhiblu I, un pétrolier ravitailleur détourné par les migrants qu'il avait secourus le soir du 26 mars au large de la Libye.

La marine maltaise a déclaré le 28 mars avoir pris le contrôle d'un pétrolier ravitailleur, l'Elhiblu I, qui avait été détourné par les migrants qu'il avait secourus au large de la Libye.

«Le pétrolier, son équipage et tous les migrants sont actuellement escortés par la marine [...] pour être remis à la police pour des investigations», a ajouté la marine, précisant que le navire était attendu à Malte dans la matinée.

L'Elhiblu I, qui bat pavillon de Palau, avait secouru ces migrants le soir du 26 mars et faisait route vers Tripoli pour les débarquer, quand il a subitement mis cap au nord le matin 27 mars. «Ce ne sont pas des naufragés mais des pirates», avait dénoncé le ministre italien de l'Intérieur, Matteo Salvini, prévenant que le navire ne serait pas autorisé à pénétrer dans les eaux italiennes.

Le capitaine a répété plusieurs fois qu'il n'avait plus le contrôle du navire et que lui-même et son équipage étaient forcés et menacés par un certain nombre de migrants exigeant qu'il fasse route vers Malte

Le navire a toutefois mis le cap sur Malte, où la marine a pu entrer en contact avec le capitaine quand il était à 30 milles des côtes. «Le capitaine a répété plusieurs fois qu'il n'avait plus le contrôle du navire et que lui-même et son équipage étaient forcés et menacés par un certain nombre de migrants exigeant qu'il fasse route vers Malte», a ajouté la marine dans son communiqué.

Le patrouilleur P21 de la marine maltaise a empêché le pétrolier de pénétrer dans les eaux territoriales de Malte et un commando des forces spéciales, soutenu par plusieurs navires de la marine et un hélicoptère, a été dépêché à bord «pour rendre le contrôle du bateau au capitaine» et l'escorter jusqu'à Malte.

Selon l'ONG allemande Sea-Eye, dont le navire Alan Kurdi était le 26 mars dans la zone de secours au large de la Libye et a entendu les échanges radio entre un avion militaire européen et l'Elhiblu I avant le sauvetage, les migrants sont 108 et parmi eux se trouvent des femmes et des enfants.

Depuis des années, les navires commerciaux circulant au large de la Libye sont régulièrement réquisitionnés par les garde-côtes et déroutés pour secourir des migrants. Mais depuis que Tripoli a progressivement pris le relais de Rome pour coordonner ces opérations, les navires reçoivent l'ordre de reconduire les migrants en Libye.

A plusieurs reprises ces derniers mois, des migrants raccompagnés en Libye ont refusé de descendre du navire et les autorités libyennes ont employé la force.

Lire aussi : L'Italie arrête 15 passeurs qui auraient aidé des djihadistes à entrer clandestinement en Europe

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»