Après la visite de Porochenko, Poutine n'a pas prévu de se rendre à Paris affirme le Kremlin

Une visite de Vladimir Poutine à Paris, pour rencontrer Angela Merkel et François Hollande, n'est pas à l'ordre du jour. Source: Reuters
Une visite de Vladimir Poutine à Paris, pour rencontrer Angela Merkel et François Hollande, n'est pas à l'ordre du jour.

François Hollande et Angela Merkel envisageaient une réunion avec le Président russe pour discuter de la situation en Ukraine, mais Vladimir Poutine a expliqué qu'un voyage à Paris n'était, pour le moment, pas à l'ordre du jour .

Hier, Angela Merkel, la chancelière allemande, et François Hollande ont rencontré Petro Porochenko, le président ukrainien, pour débattre de la situation en Ukraine. Sans Vladimir Poutine, qui n'avait pas été convié. 

Mais contrairement au souhait des chevilles ouvrières des accords de Minsk 2, cette rencontre ne devrait pas avoir lieu avant quelques temps.

Hier en effet, le Kremlin a fait savoir qu'un déplacement du président russe à Paris n'était pas à l'ordre du jour. François Hollande et Angela Merkel avaient pourtant laissé entendre qu'une prochaine rencontre avec Vladimir Poutine pourrait être organisée. 

«Je ne peux exclure qu'on arrive à une telle rencontre, mais je ne peux pas confirmer non plus la tenue d'une telle rencontre», avait déclaré lors d'une conférence de presse Christiane Wirtz, une porte-parole de la chancelière Angela Merkel. Elle avait rapidement été imitée par le porte-parole du gouvernement français, Stéphane Le Follm, qui évoquait «une réunion qui suivrait peut-être» celle qui sêst déroulée hier, mais au «format Normandie».

«Dans un proche avenir, un tel voyage n'est pas prévu», a simplement répondu le service de presse du Kremlin le 25 août. Il faudra donc attendre pour assister à des avancées sur le dossier ukrainien, Vladimir Poutine restant un acteur incontournable pour négocier la sortie de crise.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales