L’article qui a failli provoquer le blocage de Wikipédia en Russie retiré de la liste de la censure

Le site Wikipédia ouvert sur un ordinateur Source: Reuters
Le site Wikipédia ouvert sur un ordinateur

Roskomnadzor, l’organe russe de régulation des communications (presse, audiovisuel, web) a retiré l’article publié sur le site Wikipédia contenant des informations sur la préparation d’une drogue, de la liste des pages web interdites d’accès.

C’est ce qu’a fait savoir, sur Twitter, le directeur exécutif du Wikipédia russe, Stas Kozlovski, en publiant le lien vers la notification de Roskomnadzor, adressée à l’administration du site mardi matin.
D’après le document, la page a été supprimée «à la demande du propriétaire du site sur le réseau Internet, du fournisseur d’accès au serveur et de l’opérateur téléphonique».

Sur le site de Roskomnadzor, où l’on peut prendre connaissance des documents inscrits sur la liste des pages censurées, la page controversée de Wikipédia ne figure effectivement pas.

Les raisons de cette décision n’ont pas encore été élucidées. Hier, l’organe russe de régulation avait demandé aux fournisseurs d’accès de bloquer l’accès à la page consacrée à une drogue illégale, et contenant des informations sur sa préparation, interdite de diffusion en Russie.


Cependant, face au risque que représentait le blocage de cette page, lequel, en raison du protocole sécurisé « https » utilisé par Wikipédia, aurait pu aboutir au blocage de toutes les pages du site, l’administration de ce dernier avait refusé de supprimer la page incriminée. Elle avait aussi fait valoir que les informations que contenait la page provenaient de sources respectables parmi lesquelles, le site web de l’ONU.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales