Suède : Tête de porc et graffiti pour intimider les musulmans

Mosquée de la ville de Malmö le 6 mars 2009 (REUTERS/Bob Strong) Source: Reuters
Mosquée de la ville de Malmö le 6 mars 2009 (REUTERS/Bob Strong)

Le bâtiment qu’utilise l’Association musulmane de la ville suédoise de Borås a été vandalisé. Une tête de cochon a été retrouvée devant la porte et un graffiti « Vive la France » a été tagué sur un mur extérieur.

Ce lieu est utilisé par l’Association musulmane locale de Svenljunga et la police a entamé son enquête sur cet incident.

La tête de porc est une offense fait aux musulmans pour qui cette chair est impure et ne peut donc pas être consommée par les adeptes respectueux de l’Islam.

Ce n’est pas la première fois qu’un tel acte de vandalisme est commis dans cette région : il y a un peu plus d’un an, une tête de porc avait été dessinée à l'extérieur d’une mosquée dans la ville voisine de Limmared.

En savoir plus: Plus de 50 incidents antimusulmans en France après l’attaque contre Charlie Hebdo

Les mosquées suédoises ont été attaquées trois fois pendant les fêtes de fin d’année : une bombe incendiaire et un cocktail Molotov ont été lancés dans une mosquée à Upsal le 1er janvier sans faire de victimes mais cinq personnes ont été blessées par le jet d’un cocktail Molotov à travers la fenêtre d’une mosquée à Eskilstuna le 25 décembre.

Un autre attaque s’est produite dans la ville méridionale d’Eslöv, peu après 3 h du matin le 22 décembre mais là aussi personne n’a été blessée.

La mosquée d’Eskilstuna ravagée par un incendie criminel dans le 25 décembre 2014 (AFP/TT News) Source: AFP
La mosquée d’Eskilstuna ravagée par un incendie criminel dans le 25 décembre 2014 (AFP/TT News)

La même mosquée avait déjà été attaquée en automne selon le journal local Expressen.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales