Syrie : victimes de la barbarie de Daesh, des enfants témoignent pour RT (VIDEO)

Syrie : victimes de la barbarie de Daesh, des enfants témoignent pour RT (VIDEO)© RT France
Un enfant syrien dessine le drapeau de son pays.

Meurtris par près de huit années de guerre, les Syriens commencent à panser leurs plaies mais des séquelles se feront sentir très longtemps. Premiers exposés à la barbarie de Daesh, des enfants confient à RT leur calvaire.

Séparés de leurs familles, endoctrinés, torturés : des enfants syriens ont accepté de raconter à RT les nombreuses exactions dont ils ont été victimes lorsque Daesh contrôlait la majeure partie du territoire. Des victimes du terrorisme qui, après avoir définitivement perdu leur innocence, tentent désormais de se reconstruire sur le plan psychologique dans une Syrie encore meurtrie. 

Le documentaire dans son intégralité est à retrouver prochainement sur RT France.

Lire aussi : Syrie : des frappes de la coalition auraient «tué ou blessé» 70 civils près de Deir ez-Zor

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»