Agression de l'acteur Jussie Smolett à Chicago : la police affirme qu'il s'agit d'une mise en scène

Agression de l'acteur Jussie Smolett à Chicago : la police affirme qu'il s'agit d'une mise en scène© Carlo Allegri Source: Reuters
Manifestation de soutien à Jussie Smollett, le 1février à New York.

Les forces de l'ordre avaient fait part de leurs doutes dès le lendemain de l'agression rapportée par Jussie Smolett. Selon CNN, les deux agresseurs présumés, supposément pro-Donald Trump, auraient été payés par l'acteur afro-américain lui-même.

La version de l'acteur afro-américain Jussie Smollett paraît toujours plus fragile. Celui-ci affirmait avoir été attaqué par deux hommes partisans de Donald Trump, dans la nuit du 28 au 29 janvier dernier, à Chicago. D'après CNN, qui cite ce 18 février deux sources policières, Jussie Smollett les connaissait et aurait même mis en scène sa propre agression.

Les deux hommes auraient notamment été filmés par des caméras de surveillance près du domicile de la victime présumée, en train d'acheter de la corde, utilisée plus tard lors de l'agression. Une autre vidéo montre l'un des deux hommes, possiblement le coach personnel de Jussie Smollett, s'exerçant dans une salle de sport située dans l'immeuble où l'acteur réside. 

Face aux doutes sérieux de la police, les avocats de l'acteur, ont fait part de l'indignation de leur client. «En tant que victime d'un crime haineux qui a coopéré avec la police, Jussie Smollet est en colère et effondré», ont-ils déploré dans un communiqué relayé par CNN. Et les juristes de poursuivre : «Il se voit maintenant encore plus victimiser.»

Les agresseurs, des complices payés ?

Plus embêtant toutefois pour l'acteur, les deux agresseurs présumés, d'origine nigériane, ont accepté, eux-aussi, de collaborer avec la police. Selon le média ABC7 et CNN, leurs avocats affirment qu'ils ont été payés par Jussie Smollett pour simuler l'agression qui a ému une partie de l'opinion publique aux Etats-Unis. «Nous pouvons confirmer que les éléments que nous ont donné ces individus [...] ont de fait changé le cours de cette enquête», a jugé le porte-parole de la police de Chicago, Anthony Guglielmi.

La version initiale de Jussie Smollett est qu'il a été agressé à deux heures du matin par deux hommes qui portaient une casquette rouge. Parti seul s'acheter un sandwich, il aurait été pris a partie par les deux assaillants qui l'auraient frappé avant de l'asperger d'eau de javel et de placer une corde autour de son cou, en criant «c'est le pays de MAGA !», en référence au «Make America great again», slogan de campagne présidentielle de Donald Trump. La police avait fait part de ses doutes dès le lendemain de l'agression.

Lire aussi : L'acteur Jussie Smolett a-t-il vraiment été agressé par des supporters de Trump ?

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter