Mexique : 20 ans de prison pour un trafiquant de cocaïne en scaphandre autonome

Mexique : 20 ans de prison pour un trafiquant de cocaïne en scaphandre autonome Source: Reuters
Des pains de cocaïne

Tous les moyens sont bons pour faire passer de la cocaïne ! L’arrestation d’un trafiquant de drogue en tenue de plongée a permis la découverte d’un tunnel sous-marin qui servait à acheminer de la drogue aux Etats-Unis.

Evelio Padilla a plaidé coupable de l’accusation de possession de drogue avec intention de la revendre devant le tribunal fédéral de San Diego. Le 25 avril, des agents de la police des frontières avaient constaté le comportement suspect d’un homme en combinaison de plongée près du All-American Canal, à l’est de Calexico dans le Sud de la Californie. Juste à côté de lui, ils ont également trouvé un recycleur, qui empêche les bulles de remonter à la surface, ainsi que plusieurs paquets emballés sous vide contenant au total 25 kilos de cocaïne.

Cette arrestation a permis la découverte d’un tunnel de 45,72 mètres de long reliant une maison de Mexicali, en territoire mexicain, à l’All-American Canal. La drogue était transportée dans la partie sèche du tunnel grâce à un système de chariots afin que des trafiquants dotés d’un équipement de plongée sous-marine puisse les récupérer dans les eaux du canal grâce à une ouverture cachée par des rochers.

«Les narcotrafiquants tenteront d’acheminer leurs produits par tous les moyens, même s’il faut plonger dans un tunnel sous-marin », a déclaré dans un communiqué Laura Duffy, ministre américain de la Justice. «[Leur] ingéniosité ne peut rivaliser qu’avec notre volonté de l’entraver», a-t-elle ajouté.

D’après la plainte pénale, Evelio Padilla, un Hondurien de 28 ans, résidant à Mexicali, a reçu 630€ pour aider trois personnes à franchir la frontière américano-mexicaine mais ce n’est qu’après coup qu’on lui a demandé de transporter des paquets en lieu et place de personnes. D’après ses dires, l’accusé a accepté de le faire à défaut d’avoir le choix.

Mais ce «job» pourrait coûter 20 ans de prison à Evelio Padilla. Quant à savoir qui sont les commanditaires de cette opération ? Le mystère reste entier. Des tunnels de ce type sont régulièrement découverts à la frontière américano-mexicaine. Selon les autorités, ils sont utilisés pour faire passer de la drogue et des immigrés clandestins.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»