Apple : l'application FaceTime touchée par une inquiétante faille de sécurité

- Avec AFP

Apple : l'application FaceTime touchée par une inquiétante faille de sécurité© Dado Ruvic Source: Reuters
Logo d'Apple (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Apple semble dans l'embarras après la détection d'une faille importante dans l'utilisation de son outil de communication vidéo FaceTime : la personne qui appelle peut entendre et voir la personne appelée avant même qu'elle ne décroche.

Une faille de sécurité récemment découverte dans FaceTime, l'application d'appels vidéo d'Apple, permet à l'utilisateur d'entendre et même de voir son correspondant sur un iPhone avant même qu'il n'ait décroché, soulevant des craintes sur la confidentialité des données. Le bug, d'abord signalé sur le site internet des produits Apple 9to5Mac.com, a également été rapporté par plusieurs médias.

Une vidéo postée sur le compte Twitter @BmManski montre la facilité avec laquelle ce bug permet d'écouter le son provenant d'un iPhone contacté via FaceTime. Le soir du 28 janvier, elle avait déjà totalisé plus d'un million de vues et avait été partagée 10 000 fois en Californie.

Des utilisateurs de Twitter ont expliqué sur le réseau social comment désactiver FaceTime, le temps qu'une correction y soit apportée.

Une page d'assistance d'Apple indique que le groupe FaceTime est «temporairement indisponible» depuis le 28 janvier, 19h16 heure locale en Californie (4h16 en France), en raison d'un «problème» en cours, non spécifié. Un communiqué d'Apple, cité dans des médias américains, affirme que la firme à la pomme est au courant du problème et a «identifié une correction qui sera introduite dans une mise à jour du logiciel plus tard dans la semaine».

Le 29 janvier en fin de matinée, il apparaissait que l'application fonctionnait en France.

Selon des vidéos postées sur Twitter, lorsqu'une personne compose un numéro de téléphone sur FaceTime, elle peut balayer son écran vers le haut et choisir une option afin d'ajouter un correspondant. Si l'appelant entre ensuite son propre numéro sur l'écran «ajouter une personne», un appel groupé commence même si le contact n'a pas encore décroché. L'appelant peut ensuite l'écouter et même, selon certaines vidéos, le voir via la caméra de son appareil. Le refus d'un appel interrompt la connexion.

«Désactivez FaceTime pour l'instant, jusqu'à ce qu'Apple corrige», a conseillé Jack Dorsey, le cofondateur de Twitter, dans un message posté sur le réseau social. Son post incluait un message du spécialiste des nouvelles technologies Andy Baio. «Vous voulez voir un vraiment mauvais bug ?», y demande-t-il. «Vous pouvez utiliser FaceTime pour joindre tout appareil IOS 12.1 et écouter à distance —SANS QUE L'AUTRE PERSONNE NE DECROCHE».

Aucun responsable d'Apple sollicité n'avait encore réagi le 28 janvier, selon l'AFP.

Lire aussi : Protection des données personnelles au sein de l'UE : le géant Google modestement sanctionné

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix