Moscou : Attention ! Les scientologues vous espionnent même lors de la confession

Centre de scientologie aux Etats-Unis
© Capture d'écran du compte de Twitter de Brenden D ‏@d_brenden
Centre de scientologie aux Etats-Unis

Si les micros à très haute sensibilité et les caméras cachées n’étaient, il n’y a pas si longtemps, utilisés seulement dans les opérations de renseignement, on en trouve aujourd’hui jusque dans les lieux de culte des scientologues.

La police russe a trouvé des outils de filature dans le bâtiment utilisé par l’église de scientologie dans le centre de Moscou. Un moyen de pression lucratif pour les scientologues qui enregistraient les préoccupations les plus profondes de leurs adeptes pour mieux les faire chanter.

Selon les informations de la police, ce n’est pas la première fois que l’église de scientologie attire, en Russie, l’attention des services chargés du maintien de l’ordre. Dans les années 1990, la police avait retrouvé des questionnaires douteux que tous les nouveaux adeptes devaient obligatoirement remplir à leur arrivée dans la secte. Des questions inoffensives au premier abord mais qui peuvent déboucher sur la révélation d’informations secrètes. Par exemple, on peut demander à un jeune qui a effectué son service militaire dans quelle localité il a servi, lui demander de la décrire, le type et la quantité d’armes et à quelle endroit elles sont stockées, etc. 

Confession chez les scientologues à Moscou © Capture d'écran du site http://www.scientology-moscow.ru/
Confession chez les scientologues à Moscou

La révélation de toutes ces informations, personnelles ou autres, permet à l’organisation de la secte de conserver un nombre d’adeptes toujours plus élevé en les utilisant pour intimider et faire pression sur ceux qui voudraient quitter l’église de scientologie. C’est en général dans la rue, en allant à la rencontre des gens, que les scientologues tentent de recruter de nouveaux adeptes.

«Ils sont imprudents et teigneux. Ils nous interrompent, nous dérangent, ils nous tirent par la manche. Je crois qu’ils travaillent sur le principe de la pyramide, ce sont tous des escrocs», a déclaré à RT une personne qui passe souvent devant le QG moscovite de l’Eglise de scientologie.

«Même si on leur dit que cela ne nous intéresse pas, ils insistent pour continuer la conversation. "Pourquoi ? Venez chez nous !", disent-ils», explique-t-elle.

Mais à partir du moment où la police russe a ouvert son enquête, les portes de l’église de scientologie se sont fermées pour tous les inconnus. Des gardiens ont tenu la presse à distance alors que les responsables de l’église à Moscou n’a fait aucun commentaire.

Les principes généraux de la scientologie ont été développés aux Etats-Unis en 1953 par l’écrivain de science-fiction Ron Hubbard. Ses disciples sont persuadés que la vie sur la Terre a commencé il y a 75 millions d’années après l’invasion du dictateur cosmique Xenu.

Les polices des Etats dans lesquels cette église est implantée ont presque toutes constaté que des infractions avaient été commises dans la conduite de ce mouvement. Dans plusieurs d’entre eux, et notamment en Russie et en France, l’église de scientologie est considérée comme une secte.

La semaine dernière, les membres de l’association «Non à la drogue, oui à la vie», entièrement financée par l’église de scientologie en France, ont envahi la plage de Lacanau au moment de la compétition de surf Lacanau Pro qui se déroulait dans le Sud-Ouest de la France. Les adeptes de la scientologie ont ainsi distribué des tracts d’informations aux spectateurs et participants, récolté leurs données personnelles sans révéler leur véritable intention : recruter de nouveaux adeptes.

L’année dernière, la police américaine a même accusé le centre de la scientologie de trafic d’êtres humains.

En dépit de la fragilité des thèses religieuses de la scientologie, les acteurs John Travolta et Tom Cruise figurent parmi les célébrités qui affichent, plus ou moins discrètement, leur soutien à l’église de scientologie. 

Selon les derniers sondages, l’église de scientologie compterait au moins 12 millions d'adeptes dans le monde, dont 45 000 se trouvent en France.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales