Des lance-flammes en vente libre aux Etats-Unis

Des lance-flammes en vente libre aux Etats-Unis© Capture d'écran du compte de Twitter de gagadget ‏@gagadget
Lance-flammes

Des lance-flammes sont désormais disponibles à la vente aux Etats-Unis. Même si la vente de la plupart des armes à feu était déjà légale, ce sont aujourd’hui des lance-flammes d’une portée allant de 7,5 à 15 mètres dont on peut faire l’acquisition.

Les Américains pourront désormais impressionner leurs voisins aves un lance-flammes portable capable de projeter du feu jusqu’à 15 mètres qu’ils se fournissent librement pour la somme de 1 600 dollars sans aucune autorisation.

«Il y aura toujours des gens qui voudront acheter des lance-flammes pour s’amuser. Par exemple, pour étonner leurs voisins lors de la préparation de barbecues», a affirmé Quinn Whitehead, le fondateur de la compagnie américaine Throwflame qui a commencé  à vendre ces «dispositifs de distraction» sur Internet.

Ceux qui rechignent à la dépense pourront se doter du modèle meilleur marché proposé par la compagnie Ion Productions : 900 dollars pour une portée de 7,5 mètres de distance.


Mais si vous ne pouvez pas comprendre ce qu’un particulier pourrait faire avec un lance-flammes, les entreprises sont toujours prêtes à vous aider. La distraction n’est pas le seul but de cet engin, soulignent-elles. Ce sont avant tout les agriculteurs qui pourront tirer parti des lance-flammes en les utilisant pour éliminer les mauvaises herbes de leurs jardins, selon les producteurs. En outre, il est proposé aux clients de s’en servir pour déneiger leurs allées, lutter contre les insectes où servir d'allume-feu.

La commercialisation des lance-flammes est ainsi autorisée par 48 de 50 Ètats américains. Seuls la Californie et le Maryland les considèrent comme des dispositifs de destruction et s’y sont opposés. Les habitants des autres États peuvent désormais les acheter chez les armuriers, ainsi que sur Internet. Les lance-flammes non chargés peuvent également été envoyés à leurs destinataires par la poste, n’étant pas considérés comme des armes à feu. 

L’autorisation de la vente libre des lance-flammes dans presque tous les États américains apparaît d'autant plus surprenante que le pays est déchiré par les débats sur le contrôle des armes à feu, causés par de nombreuses attaques à main armée contre des civils. Malgré toutes les querelles relancées par la fusillade dans une école primaire du Connecticut qui avait provoqué la mort de 20 enfants âgés entre 5 et 10 ans et 6 adultes, le gouvernement n’est pas parvenu à trouver une solution à ce problème. Aucun compromis n’avait abouti entre les partisans et les adversaires du Second Amendement de la Constitution du pays, qui établit le droit au port d’armes à feu.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»